Donald Trump a déclaré avoir vu «  beaucoup de bons sondages  » lorsqu’on lui a demandé s’il se présenterait à nouveau à la présidence en 2024, lors de sa première série d’entretiens depuis son départ de la Maison Blanche le mois dernier.

L’ancien président a refusé à plusieurs reprises de s’engager à se présenter à nouveau à la Maison Blanche, mais a insisté sur le fait que « je suis le seul à pouvoir être mis en examen et mes chiffres vont augmenter ».

Trump était au téléphone avec Greg Kelly à Newsmax dans le cadre d’un blitz médiatique pour commémorer l’animateur de radio de droite Rush Limbaugh, dont la mort d’un cancer du poumon a été annoncée plus tôt dans la journée.

« En ce qui concerne 24, il est trop tôt pour le dire, mais je vois beaucoup de bons sondages, c’est sûr », a déclaré Trump lorsqu’on lui a demandé s’il se présenterait à nouveau.

Il a ajouté: «Eh bien, nous avons un soutien énorme, je ne le dirai pas encore, mais nous avons un soutien énorme.

«Je vois des chiffres d’enquêtes qui explosent. Seulement je pouvais être facturé et mes numéros augmenteraient.

« Les chiffres sont très bons et très élevés, ils sont plus élevés qu’avant les élections. »

L’ancien président, qui s’exprime à nouveau publiquement après que le Sénat n’a pas réussi à le condamner lors de son deuxième procès historique de destitution, a également pris le temps d’attaquer Twitter.

« Twitter n’est pas pareil, je comprends que c’est devenu très ennuyeux et que des millions de personnes le quittent, ce n’est pas pareil et je le comprends », a-t-il déclaré.

«Nous négocions avec d’autres personnes et il existe également la possibilité de créer votre propre site.

«Nous étions vraiment harcelés sur Twitter, tout ce qu’il disait était signalé, c’était dommage.

« C’est devenu très ennuyeux et nous ne voulons pas retourner sur Twitter. »