Très bonne performance de Troyes, qui a logiquement renversé le leader parisien (2-1) ce samedi après-midi, après une rencontre riche en opportunités. Les joueurs de l’Aube prennent provisoirement la tête du classement de Ligue 2 en attendant le déplacement de Grenoble à Caen (19h).

Pourtant, dans le temps additionnel (90o + 6), les Parisiens, maltraités tout au long de la première mi-temps, ont pensé arracher l’égalité lorsque Ali Abdi a effectué une contre-attaque au milieu de la surface de réparation qui a trompé le gardien troyen. . Mais l’arbitre a logiquement annulé le but pour jeu dangereux, le pied d’Abdi était à la hauteur du visage de Gabriel Mutombo.

Le leader parisien est ainsi tombé dans l’Aube face à une formation invaincue pendant 9 jours. Et franchement, au vu de la première période, la victoire des joueurs de Laurent Battles n’est pas volée. Ce dernier aurait même pu marquer dès la deuxième minute de jeu lorsque l’arbitre, M. Lepaysant, a sifflé une faute de Kanté sur l’attaquant Touzghar. Le Tunisien a saisi le ballon mais l’a envoyé au poteau de Demarconnay.

Le Paris FC n’avance plus

Une demi-heure plus tard, une frappe de Chambost dans le coin supérieur permettait à Troyes d’ouvrir logiquement le score (31e). A quelques minutes de la pause, Dylan Saint-Louis, idéalement servi par Tristan Dingomé, doublait l’ajustement d’un pied plat dans le coin supérieur (43e).