Un « troisième œil » a été créé pour empêcher les « zombis de smartphones » d’entrer dans les objets alors qu’ils sont concentrés sur leurs écrans.

Le designer industriel sud-coréen Paeng Min-wook, 28 ans, affirme que le globe oculaire robotique peut être attaché au front d’une personne, lui permettant de naviguer sans se blesser.

Il a déclaré que l’appareil était une « solution satirique » qui, espérait-il, permettrait aux gens de « reconnaître la gravité de leur dépendance aux appareils et de se regarder eux-mêmes ».

L’appareil, appelé The Third Eye, détecte lorsque l’utilisateur a baissé la tête pour regarder le téléphone, puis ouvre sa paupière translucide.

Lorsque la personne s’approche d’un mètre ou deux d’un obstacle, le troisième œil émet un bip pour l’avertir du danger.

M. Paeng a dit : « C’est le regard de l’humanité future avec trois yeux.

« Comme nous ne pouvons pas quitter les smartphones des yeux, un œil supplémentaire sera nécessaire à l’avenir. »

Paeng, étudiant diplômé en design d’innovation au Royal College of Art et à l’Imperial College de Londres, a testé l’appareil à Séoul.

Parmi ceux qui l’ont vu, il y avait le résident Lee Ok-jo, qui a déclaré: « Je pensais qu’il ressemblait à un extraterrestre avec un œil sur le front.

« De nos jours, de nombreux jeunes peuvent avoir des accidents en utilisant leur téléphone portable. Ce serait une bonne chose pour eux.

Le troisième œil utilise un capteur gyroscopique pour mesurer l’angle du cou de l’utilisateur et un capteur à ultrasons pour calculer la distance entre l’œil robotique et les obstacles.

Les deux capteurs sont connectés à un microcontrôleur à carte unique open source avec une batterie.

READ  Google to BLOCK Gmail, Google Maps et YouTube sur certains téléphones Android