Wout van Aert (Jumbo-Visma) a déclaré en riant qu’il était « triste » que Nils Eekhoff (Team DSM) l’ait battu pour marquer tous les points lors du sprint intermédiaire de l’étape 16 du Tour de France.

Van Aert a commencé la journée avec un total presque imbattable de 378 points au classement des points du maillot vert avec son challenger le plus proche, Tadej Pogacar, sur 182.

Cependant, le Belge était contrarié lorsque Eekhoff, qui avait commencé la journée avec zéro point, a botté près de la ligne du seul sprint intermédiaire de l’étape à Lavelanet.

Tour de France

« Aujourd’hui, c’est pour lui » : Houle dédie sa victoire émouvante à son défunt frère

IL Y A 8 HEURES

« Tout le monde a le droit de courir », a déclaré Van Aert après la fin du moment bizarre.

« J’ai dit à Nils que j’aurais aimé qu’il dise à l’avance qu’il voulait courir. Ensuite, nous pourrions vraiment le faire. »

« Il a jeté sa roue [ahead of me] et j’ai pensé que c’était un peu triste. Je pense qu’ils veulent donner vie à la caisse enregistreuse chez DSM », a-t-il ajouté avec un sourire lorsqu’un journaliste lui a demandé si Eekhoff… désormais à la 62e place avec 20 points au classement du maillot vertil était juste un autre rival.

La décision d’Eekhoff a surpris Rob Hatch et Dan Lloyd d’Eurosport dans leurs commentaires pendant la course, Lloyd disant qu’il pensait que c’était une blague quand il a vu le pilote DSM partir.

« Et c’est Van Aert devant ici », a déclaré Hatch en préparant le terrain alors que les coureurs s’approchaient de la ligne.

READ  Pacte médiatique : en Suisse, l'État et les médias sont étroitement liés

« Jetez un coup d’œil rapide et vous ne devriez pas voir quelqu’un vouloir trop vous défier.

« Bien qu’Eekhoff lui donnera de la concurrence », a conclu Hatch alors que le pilote DSM se déplaçait pour franchir la ligne.

« Je ne m’attendais pas à ce qu’Eekhoff continue, je pensais que c’était un peu une blague », a lancé un Lloyd perplexe.

« Moi aussi », a convenu Hatch, ajoutant: « Il a 20 points. »

Plus tard dans la journée, l’étape s’est terminée avec émotion lorsque le Canadien Hugo Houle (Israel-Premier Tech) a remporté sa première victoire professionnelle et l’a immédiatement dédiée à son défunt frère.

Le joueur de 31 ans s’est détaché de l’épave d’une échappée de 29 hommes avant la dernière ascension de la journée, le Mur de Peguere, et en franchissant la ligne, il a pointé le ciel à la mémoire de son défunt frère Pierrick, décédé. âgé de 19 ans lorsqu’un conducteur ivre l’a frappé alors qu’il courait.

« J’avais un rêve et c’était d’obtenir la victoire pour mon frère qui est décédé quand je suis devenu professionnel », a déclaré Houle après la course.

« Aujourd’hui, c’est pour lui. J’ai travaillé très dur pendant 10 ans et aujourd’hui j’ai obtenu ma victoire pour lui. C’est incroyable, je ne sais pas quoi dire, je suis très heureux. »

Jonas Vingaard (Jumbo-Visma) a surmonté une série d’attaques furieuses de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) pour franchir la ligne – aux côtés de son rival slovène – à quelque 5’54 » de Houle pour conserver son avance de 2’22 » au classement général. .

L’étape 17 représente la première de deux arrivées consécutives au sommet des Pyrénées, où Pogacar, double vainqueur du Tour, cherchera à nouveau à courir à Vingaard.

READ  Météo au Royaume-Uni: la carte montre un ensoleillement de 30 ° C se répandant sur la Grande-Bretagne depuis la France, ce qui en fait une journée de plage parfaite

– – –

Diffusez le Tour de France en direct et à la demande sur découverte+. Vous pouvez également suivre toute l’action en direct sur eurosport.co.uk.

Tour de France

« J’avais un rêve : faire gagner mon frère » – Houle

IL Y A 8 HEURES

Tour de France

Razor’s Edge Tour pour Vingaard et Pogacar avant la semaine dernière – Blazin’ Saddles

HIER A 12H35