Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités, a récemment annoncé que les abonnés utilisant les lignes RER B, C, D et le Transilien P seront dédommagés en raison des problèmes de ponctualité rencontrés sur ces lignes. Cette mesure, prévue pour 2023, vise à compenser les retards et les désagréments subis par les passagers.

Le montant du dédommagement dépendra de la durée des retards et pourra aller d’un demi-mois à un mois et demi de pass Navigo. Cependant, les modalités d’attribution et le calendrier précis de remboursement ne sont pas encore définis. Une étude est actuellement en cours afin de recenser les dysfonctionnements sur chaque tronçon des lignes concernées, ce qui permettra d’affiner les remboursements en fonction de la gravité des problèmes rencontrés.

Il convient de rappeler que l’année précédente, seuls les passagers des tronçons des RER B et D avec une ponctualité inférieure à 80% avaient pu bénéficier d’un remboursement équivalent à un mois de pass Navigo. Cette nouvelle mesure vise donc à étendre cette compensation à d’autres lignes, notamment les RER C et le Transilien P.

Valérie Pécresse a souligné l’importance de cette initiative pour garantir un service de transport de qualité aux usagers d’Île-de-France. Elle a également rappelé l’engagement du gouvernement à investir dans l’amélioration des infrastructures et la modernisation des réseaux de transport. Cette mesure de dédommagement s’inscrit donc dans cette volonté de répondre aux attentes des usagers et d’assurer leur satisfaction.

Les abonnés Navigo utilisant les lignes RER B, C, D et le Transilien P peuvent donc se réjouir de cette future compensation. Cette annonce confirme la volonté des autorités de prendre en compte les désagréments subis par les passagers et de mettre en place des mesures concrètes pour y remédier. Le remboursement prévu pour 2023 constitue une avancée significative dans l’amélioration de la qualité du service de transport en Île-de-France et démontre l’investissement de Valérie Pécresse et de son équipe pour répondre aux besoins des usagers.