Bien que Lionel Messi ne soit pas apparu pour les tests de détection de coronavirus de pré-saison pour lesquels il a été convoqué ce matin au centre de formation du Barça, la Ligue espagnole de football professionnel a émis une déclaration afin de clarifier votre situation contractuelle.

«Concernant les différentes interprétations publiées ces derniers jours dans différents médias, concernant la situation contractuelle du joueur Lionel Andrés Messi avec le FC Barcelone, La Liga juge opportun de clarifier […] que ce contrat est actuellement en vigueur et comporte une “clause de résiliation” applicable, dès que Lionel Andrés Messi décide de le résilier unilatéralement […] En application de cette loi […] La Ligue ne mettra pas fin à la licence (avant le transfert) du joueur tant que ce dernier n’aura pas payé le montant de cette clause. “

700 M € à payer

Cela signifie que, selon ce que la direction du Barça a assuré ces derniers jours et contrairement à ce que pensaient les représentants légaux du joueur, le sextuple Ballon d’Or France Football ne peut pas rejoindre un autre club tant qu’il n’y aura pas de rémunération les 700 millions d’euros correspondant à sa clause de résiliation, alors que son contrat court jusqu’en juin 2021.

READ  Covid-19: alerte sur le village naturiste du Cap d'Agde