BREST (France) : Le coureur slovène Primoz Roglic a déclaré qu’il avait travaillé dur sur le vélo de contre-la-montre en vue du Tour de France après avoir perdu la course l’an dernier lors de l’avant-dernière journée du TT.
Le coureur Jumbo-Visma semblait sur le point de remporter le Tour l’année dernière lorsqu’il est entré dans l’étape décisive avec 57 secondes d’avance, seulement pour son compatriote Tadej Pogacar de décrocher le maillot jaune.
Regarder Roglic craquer lors de la montée finale du contre-la-montre de 36,2 km était le souvenir éternel d’une finale palpitante, et avec deux contre-la-montre dans la course de cette année, il est déterminé à ce que l’histoire ne se répète pas.
La cinquième étape est le contre-la-montre d’ouverture, un parcours de 27,2 km, avant un peu plus long l’avant-dernière journée.
« Nous avons vérifié les deux contre-la-montre et à quel point ils seront décisifs, nous le verrons à la fin du Tour. Nous avons vu l’année dernière qu’ils pourraient être vraiment cruciaux et que de grandes différences peuvent se produire », a déclaré Roglic lors d’une conférence de presse. Jeudi.
« Dans cet esprit, nous avons essayé de nous entraîner sur le vélo TT et nous avons fait beaucoup d’efforts. On verra comment on s’y prend.
« Quand vous vous entraînez seul, vous ne voyez pas à quel point les autres sont forts, mais nous verrons. »
Roglic sera parmi les favoris pour remporter le Tour, mais il n’a pas couru depuis Liège-Bastogne-Liège en avril. Il admet que l’approche a été différente de celle de l’année dernière.
« Je viens généralement de la hauteur et je suis prêt. En repensant à l’année dernière, il y a également eu une grande rupture avec tout ce qui concerne le coronavirus », a-t-il déclaré.
« Je suis confiant et nous devons juste voir comment ça se passe. »
L’équipe Jumbo-Visma a dominé l’année dernière dans la préparation du Tour, mais moins cette fois, avec les Ineos Grenadiers qui se sont illustrés après avoir remporté le Critérium du Dauphine et le Tour de Suisse. Mais Roglic reste convaincu que son équipe lui donnera toutes les chances de remporter le classement général.
« Nous sommes également ici avec une équipe super forte, nous sommes donc également prêts », a-t-il déclaré. « Nous avons des gars forts et je leur fais également confiance. Je veux montrer mon meilleur chemin, avec toute mon équipe. Nous essaierons de faire de notre mieux et de voir comment ça se passe. »

READ  Ski nordique: la Norvège et la Suède remportent l'or dans des sprints par équipe passionnants | des sports