Le Tour de France ajoute une équipe cette année, ont annoncé jeudi les organisateurs, affirmant que les trois Grands Tours ont reçu l’autorisation d’inviter 23 équipes de huit coureurs.

Quelques heures plus tôt, l’Union Cycliste Internationale (UCI) avait accepté une demande du Tour, de la Vuelta a España et du Giro d’Italia d’augmenter leurs places.

Les courses ont fait valoir que ce serait un geste de solidarité avec les parties en difficulté financière en raison de la pandémie de coronavirus.

Lorsque le Tour de cette année débutera le 26 juin à Brest en Bretagne, le peloton comptera 184 coureurs, huit de plus que l’an dernier.

Cela indique un changement de direction de la part du Tour, qui a réduit les équipes de neuf à huit en 2018, réduisant le peloton de 198 coureurs, jugé dangereusement important.

“Nous nous sommes longtemps battus pour moins de coureurs au départ car notre priorité était la sécurité”, a déclaré à l’AFP le directeur du Tour Christian Prudhomme.

“Mais tout le monde est affaibli par la crise, les équipes aussi.”

“Nous sommes très sensibles au fait que les champions locaux, les champions des villes et villages qui passent par la course sont protégés”, a déclaré Prudhomme, mais a ajouté que “la règle des 22 équipes sera à nouveau la règle en 2022”.

Prudhomme a déclaré que cette décision signifiait que le Tour pourrait ajouter une équipe de France et inclure des équipes bretonnes, Arkea-Samsic et BB Hotels, ainsi que Total Direct Energie, qui est basé en Vendée, juste au sud.

READ  Aux États-Unis, Joe Biden était préoccupé par la campagne de vaccination

“Je savais que quel que soit le choix, il y aurait un débat”, a déclaré Prudhomme. Avec les deux équipes de Bretagne et l’équipe de Vendée, cela permet à la fête d’être complète à 100% ».

jm / pb / iwd