« Les gens ne sont pas prêts » pour le choc du premier Tour de France Femmes, selon Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo).

Commençant à Paris et se terminant par une arrivée épique au sommet, la course de huit jours a un peu de tout alors que le peloton féminin traverse les routes, les pavés et les montagnes du nord-est de la France.

« Pour être une femme dans le cyclisme il faut être folle », confie Cordon-Ragot dans le dernier pouvoir du sport épisode.

Femmes du Tour de France

Warner Bros. Discovery va booster la couverture du cyclisme féminin avec le Tour de France Femmes

IL Y A 16 HEURES

« Vous ne le faites pas pour la gloire, vous ne le faites pas pour l’argent. Vous le faites parce que vous aimez souffrir sur votre vélo et ce qu’il vous offre en termes d’adrénaline et d’amélioration.

Cordon-Ragot a grandi en regardant le légendaire Bernard Hinault, quintuple vainqueur du Tour, et dit qu’il a aussi du «caractère» comme son compatriote britannique pour jouer dans un Grand Tour.

Le joueur de 32 ans est susceptible d’opérer comme un super domestique pour Elisa Longo Borghini dans les montagnes et Elisa Balsamo sur les appartements.

« Je pense que le fait d’être né en Bretagne m’a aidé dans ma carrière. Vous avez cette identité qui vous est transmise à votre naissance et que vous devez ensuite défendre. Je pense qu’on m’a confié une mission en tant que Bretonne », a-t-elle déclaré.

« Quand j’ai eu cette première moto, pour moi, l’important était de courir le week-end et de gagner. L’adrénaline que je ressentais, même quand j’étais jeune, quand tu franchis la ligne et qu’il t’applaudit, c’est quelque chose qui m’a marqué et qui aujourd’hui me pousse à continuer.

READ  La Suisse revient de l'arrière pour battre les États-Unis lors de l'échauffement de l'Euro Cup

« J’ai grandi avec cette image de Bernard Hinault. Je me souviens encore d’avoir mis une cassette dans le magnétoscope et d’avoir vu son instinct de tueur en action. J’ai grandi avec ça. Je suis né avec. Je disais qu’étant breton, tu as du caractère. Je ne pense pas me tromper, j’ai du caractère, bon ou mauvais, je ne sais pas, mais j’ai certainement du caractère ».

Cordon-Ragot pense que l’intérêt pour le cyclisme féminin augmentera après le premier Tour de France Femmes et espère que son père viendra le voir.

« Ils vous donnent un salaire pour faire du vélo. Ça a été un tournant dans ma tête de me dire, je suis une cycliste professionnelle et je peux dire la même chose quand on me le demande », a-t-elle poursuivi.

« Nous entrons dans une ère dont nous n’avons jamais été témoins en tant qu’athlètes féminines et dont nous n’avons jamais été témoins dans le sport féminin. Je vais en faire partie.

« On va mettre le sport féminin à la télévision nationale avec des filles à vélo. Rouler à 40 km/h, monter des collines où nous n’avons vu que des hommes. Je pense que les gens ne sont pas prêts parce qu’ils n’étaient pas prêts pour Paris-Roubaix. [in 2021]. Quand je vois le nombre de convaincus après Paris-Roubaix, je me dis que les chiffres vont tripler, voire plus. Les gens n’attendent pas le spectacle que nous allons offrir.

« Mon père ne dit pas habituellement qu’il est fier de moi, mais je pense que je peux le voir dans ses yeux. J’espère que c’est au début et je ferai de mon mieux pour m’en assurer. Il ne vient généralement pas aux courses parce qu’il pense que cela porte malheur. Si j’arrive à voir le même niveau de satisfaction et de fierté que j’ai vu lorsque j’ai remporté le championnat de France de course sur route, ce sera une autre victoire pour moi.

READ  La Grèce et l'Espagne conviennent de passeports pour les tests de vaccins

Le Tour de France Femmes démarre dimanche.

– – –

Diffusez le Tour de France Femmes en direct et à la demande sur découverte+. Vous pouvez également suivre toute l’action en direct sur eurosport.co.uk.

Femmes du Tour de France

Vos se retire du Giro Donne pour se concentrer sur le Tour de France Femmes

07/07/2022 À 13:25

Femmes du Tour de France

Guide du maillot vert et à pois du Tour de France : les favoris de Van Aert et Guerreiro ?

28/06/2022 À 16:14