35 km. Un point des sprinteurs manquant à l’approche du but: Sam Bennett, Caleb Ewan, Alexander Kristoff, Cees Bol, André Greipel, Clément Venturini, Hugo Hofstetter.

40 km. Les coureurs avancent en descente sur les 25 kilomètres suivants, avant de rejoindre les deux dernières (courtes) difficultés de la journée: la côte de la Duchère et la côte de la Croix Rousse, deux cols de 4e catégorie.

50 km à gauche, et il ne se passe pas grand chose: à part un groupe de sprinteurs distants (Ewan, Bennett), le peloton est regroupé. Le Bora Hansgrohe a toujours donné le ton.

Les deux dernières arrivées à Lyon ont souri aux Italiens. Est-ce de bon augure pour Matteo Trentin (CCC), qui avait déjà gagné ici en 2013?

66 km. Plus de 5 minutes de retard pour le maillot vert Sam Bennett, qui ne pourra certainement pas participer au packaging final. Peter Sagan et Matteo Trentin font désormais partie des favoris pour la victoire à Lyon. Sans oublier Wout Van Aert (Jumbo Visma).

80 km. C’était fini pour Stefan Küng depuis le début. Le peloton est toujours mené à grande vitesse par la CCC (pour Matteo Trentin) et la Bora (pour Peter Sagan). Le groupe au maillot vert Sam Bennett (Deceuninck Quick Step), situé à 1’30 derrière, semble se remettre et ne reviendra sûrement pas dans le peloton.

87 km. 30 ‘devant le leader Stefan Küng (Groupama FDJ). Il n’a pas beaucoup d’espoir mais il ne se lève pas.

100 km. Stefan Kung a pris la tête sur la Côte de Courreau (troisième chat), un peu moins d’une minute d’avance sur le peloton.

Abandon de Pierre Latour. L’AG2R La Mondiale traverse des heures difficiles, suite au retrait de Bardet hier soir.

117 km. Chute sans gravité apparente pour David de la Cruz (Emirats EAU) et Tom Skujins (Trek-Segafredo)

122 km. Sam Bennett (Deceuninck Quick Step) est environ trente secondes derrière le peloton de Peter Sagan dirigé par Bora. L’équipe nationale slovaque continuera à durcir le ton, pour empêcher Bennett d’entrer… Et en essayant de mettre le maillot vert hors du temps! Nous en sommes loin pour le moment.

126 km. Stefan Kung (Groupama FDJ) se met à l’aise. Son partenaire évadé Edward Theuns (Trek-Segafredo) n’a pas pu suivre le rythme imposé par le Suisse, passé au sommet du col du Béal. Attendra-t-il son homologue, qui a 20 secondes de retard, ou va-t-il continuer son voyage seul?

130 km. Plusieurs coureurs ont été laissés pour compte, dont le sprinter Caleb Ewan. Le maillot vert de Sam Bennett (Deceuninck Quick Step) est toujours là sur le dos. L’équipe Bora de Peter Sagan ne se détend pas.

133 km. Du pied du col du Béal, l’équipe de Bora durcit le ton. Comme auparavant sur la côte du château d’Aulteribe. L’objectif: distancer l’Irlandais Sam Bennett (Deceuninck Quick Step) pour qu’il ne puisse pas disputer le sprint final.

138 km. Les coureurs affrontent la plus longue difficulté de la journée à 5 km: le Col du Béal. 10,2 km à 5,6%. Des pourcentages qui ne devraient pas inquiéter les meilleurs grimpeurs de ce Tour, mais on pourrait perdre les sprinteurs si le rythme augmente.

140 km. Avance de 4’50 pour les deux leaders, Stefan Kung (Groupama-FDJ) et Edward Theuns (Trek-Segafredo)

Environ 149 km. Le Canadien Hugo Houle est tombé. Il semblait être tombé seul et est parti rapidement pour essayer de rejoindre le peloton.

155 km. Après leur petit nombre à l’avant, Peter Sagan (Bora) et Maximilian Schachmann (Bora) sont revenus dans le peloton. Le duo Stefan Kung (Groupama FDJ) – Edward Theuns (Trek-Segafredo) est à nouveau seul devant le peloton, qui est à 3’30.

158 km. Stefan Kung (Groupama FDJ) est monté en tête de la 4ème catégorie, Edward Theuns (Trek Segafredo) a empoché le sprint intermédiaire… Mais l’information importante est la troisième place du sprint intermédiaire pour Peter Sagan qui, au classement maillot Vert, grignotez à 5 points du leader Sam Bennett.

READ  Rudi García établit la feuille de route pour le mercato

162 km. Peter Sagan à l’attaque sur la Côte du château d’Aulteribe! Le Slovaque s’est séparé d’un coéquipier car le sprint intermédiaire est en bas de la descente après cette côte. Le maillot vert que Sam Bennett n’a pas pu suivre!

167 km. Mise à jour sur la course: Stefan Kung (Groupama FDJ) et Edward Theuns (Trek-Segafredo) sont en tête du peloton, avec près de quatre minutes d’avance sur le peloton. Les deux pilotes Sunweb, Pedersen et Bol, ont rejoint l’équipe après s’être levés.

Wout Van Aert (Jumbo Visma), interviewé ce matin par nos envoyés spéciaux: “Je pense que c’est une finale qui me convient bien, mais peut-être que ce sera une pause qui ira jusqu’au bout aujourd’hui. Les côtes ne seront pas très difficiles mais elles arrivent en fin de course, il sera important de se défendre.” le maillot jaune “.

175 km. Scénario incroyable: lors de l’escapade, Cees Bol (Sunweb) s’est finalement levé pour attendre son partenaire Pedersen. On pensait que les deux hommes allaient voyager ensemble pour rattraper Kung et Theuns à l’avant, mais il semble qu’ils finiront par être rattrapés par le peloton!

180 km: Les trois protagonistes ont maintenant 30 ” d’avance. Casper Philip Pedersen (Sunweb) vient également de quitter le peloton, il pourrait rejoindre le trio de tête dans quelques kilomètres.

185 km: Stefan Kung (Groupama FDJ) rejoint la tête de la course. Les choses devraient encore bouger, le peloton n’est plus qu’à quelques dizaines de mètres derrière les trois chefs maintenant.

190 km: Stefan Kung (Groupama FDJ) et Cees Bol (Sunweb) veulent s’échapper! Les deux sprinteurs ont une vingtaine de secondes d’avance sur le peloton, qui, emmené par Bora-Hansgrohe, ne semble pas vouloir lâcher prise pour le moment.

194 km: Départ de cette 14e étape!

12h52: Guillaume Martin répond à nos envoyés spéciaux, après sa difficile étape d’hier:

“Ce ne sont pas mes premières déceptions sur la moto, l’important est de récupérer. Il y a encore de belles opportunités, évidemment je me suis tourné tout de suite vers la fin de l’épreuve. Ma forme n’a pas changé. L’objectif est toujours d’obtenir un Top 10 au général et de réussir une victoire d’étape, dont nous parlons beaucoup au sein de l’équipe, que nous étions sur le point de rechercher. Peut-être que maintenant j’ai un peu plus de marge … “

READ  Depay massacré par l'OL?

12 h 49: Le pull à pois peut changer d’épaule

Benoît Cosnefroy (AG2R) porte un maillot à pois depuis l’arrivée de la deuxième étape, mais sa tunique est en danger. Nans Peters, également en AG2R, compte 31 points, cinq de moins que Cosnefroy, mais c’est avant tout un coureur d’une autre équipe, Marc Hirschi (Team Sunweb), également 31 points, qui pourrait être impatient de ravir la tunique française à pois. .. Surtout parce que le Col du Béal, au début de l’étape, est classé en deuxième catégorie.

12h33: Une année difficile pour les Français

Malheureusement, il n’y a plus de Canadiens dans le Top 10. Si vous avez raté l’information, Romain Bardet (AG2R) a abandonné à l’issue de l’étape d’hier. Il est tombé et a subi une commotion cérébrale, ce qui l’a empêché de continuer à concourir. Guillaume Martin (Cofidis), s’est coincé hier dans la dernière montée. Il est 11e au général, 3’14 derrière Roglic, et a probablement perdu toutes ses chances de victoire finale.

12h27: Un point sur le classement général

Hier, une belle opération pour les Slovènes Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) et Tadej Pogacar (Emirats EAU). Le premier, maillot jaune, conforte sa position de leader et creuse l’écart avec tous ses concurrents à l’exception de Pogacar, qui retrouve la deuxième place.

Le top 10 général

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma)
2. Tadej Pogacar (Émirats arabes unis) à 44 “
3. Egan Bernal (Ineos Grenadiers) à 59 “
4. Rigoberto Uran (EF Education First) à 1’10 “
5. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) à 1’12 “
6. Migel Angel Lopez (Astana) à 1’31 “
7. Adam Yates (Michelton-Scott) à 1’42 “
Mikel Landa (Barhain McLaren) à 1’55 “
9. Richie Porte (Trek-Segafredo) à 2’06 “
10. Enric Mas (Movistar) à 2’54 “

Les 194 km entre Clermont-Ferrand et Lyon sont marqués par cinq ascensions répertoriées. Avant l’arrivée, les coureurs doivent gravir les deux collines qui entourent le Vieux-Lyon.




12h 17: Le départ effectif se fera depuis Clermont-Ferrand à 13h20. Cela nous laisse un peu de temps pour présenter ce qui nous attend aujourd’hui pour les 158 coureurs qui sont encore en course.

12h15: Bonjour à tous, merci de suivre notre retransmission en direct de la 14ème étape du Tour de France entre Clermont-Ferrand et Lyon (194 km).