Les températures torrides au Stade Ernest Wallon ont semblé épuiser l’énergie de l’équipe du Yorkshire à la fin de la seconde période, alors que les Olympiens se sont mieux comportés sous le soleil ardent et la chaleur de 30 degrés.

Toulouse a perdu le talonneur Lloyd White sur blessure lors des premiers échanges et Chris Hankinson, de retour de blessure, les a mis devant avec un penalty à la 9e minute.

S’inscrire à notre newsletter quotidienne

L’ailier de Wakefield Lewis Murphy a riposté à la 20e minute avec le premier essai du match dans le coin gauche, le demi de mêlée Mason Lino n’ayant pas réussi à se convertir depuis la ligne de touche.

Lewis Murphy de Wakefield. Image : Allan McKenzie/SWpix.com

Olly Ashall-Bott a fait face à une manipulation bâclée de Toulouse 10 minutes plus tard pour faire tourner le tacle et atterrir à courte distance. Bien que Hankinson n’ait pas cadré avec la transformation, Toulouse menait 6-4.

Wakefield a appelé David Fifita du banc, et Toulouse a immédiatement répondu en donnant à son compatriote remplaçant Daniel Alvaro ses débuts depuis son arrivée cette semaine en provenance de la LNR.

Fifita a fait sa marque avec de puissantes rafales vers l’avant et le ballon a dérivé juste avant la mi-temps pour que l’ailier Liam Kay marque dans le coin droit, Lino a ajouté une conversion impressionnante du toucher pour le porter à 10-6 en faveur des visiteurs. la pause.

Lino a également raté un penalty du milieu de terrain lorsque le buzzer de la mi-temps a retenti et que les deux équipes se sont dirigées vers le soulagement chauffé des vestiaires frais.

Toulouse a commencé la deuxième mi-temps avec une frappe éclair sur la gauche de Matty Russell, Hankinson se convertissant de la ligne de touche pour donner aux Olympiens une avance de 12-10.

Hankinson a prolongé l’avance avec un penalty à la 50e minute, mais Wakefield a riposté avec un mouvement de balayage sur le flanc gauche où Lee Gaskell a trouvé Corey Hall pour marquer dans le coin et le score était à nouveau égal.

Les volées de Fifita inquiétaient Toulouse et l’équipe locale était obligée d’enchaîner les drop-kicks depuis sa propre zone d’en-but, mais la défense française tenait bon.

James Cunningham pensait avoir marqué à l’autre bout à la 65e minute avec une rafale sur la ligne sous les poteaux, mais il a été arrêté, puis Harry Bowes a commis une faute pour Wakefield.

Le tir 40-20 de Tony Gigot à la 73e minute a incité Ashall-Bott à marquer son deuxième essai du match à bout portant similaire, et Hankinson s’est à nouveau converti pour porter le score à 20-14 pour les hôtes.

Wakefield a fait de son mieux pour répondre dans les phases finales, mais Toulouse a conservé sa deuxième victoire de la saison et deux points cruciaux dans sa quête de survie.

Toulouse : Ashall-Bott, Russell, Hankinson, Jussaume, Marcon, Gigot, Albert, Navarrete, White, Puech, Dixon, Stefani, Marion. Remplaçants : Cunningham, Hansen, Sangare, Alvaro.

Wakefield : Jowitt, Murphy, Lyne, Hall, Kay, Gaskell, Lino, Arona, Hood, Tanginoa, Pitts, Ashurst, Batchelor. Remplaçants : Crowther, Fifita, Whitbread, Bowes.

Arbitre : Marcus Griffiths (RFL).

READ  Le nouveau Premier ministre libanais lance une offre pour former un cabinet tant attendu