«Vous aviez fait beaucoup de changements à votre onze ce soir (8). Quelles leçons obtenez-vous?
Oui, nous avons fait beaucoup de changements. Il n’est pas possible de s’excuser après le match contre Manchester et avant Istanbul. Nous avons confiance dans les joueurs. Il fallait jouer avec beaucoup d’énergie et beaucoup d’intensité. Il n’a pas été facile de trouver un rythme dans cette structure, au bout de quinze minutes, nous l’avons trouvé. Avec et sans le ballon, nous n’avons jamais perdu de concentration et de discipline. C’est très difficile de gagner à Montpellier. Il est important que nous acceptions la souffrance. Ne perdons pas la tête. Nous avons dominé le jeu, il le mérite.

Quelle est votre opinion sur le 100e but de Kylian Mbappé? Cela le libérera-t-il?
Je ne sais pas s’il a fallu le libérer, il a joué un bon match contre Manchester. Il a donné beaucoup d’intensité, des sprints, je suis très, très calme, on va lui créer des opportunités. Toutes nos félicitations. Le garçon est toujours décisif.

« Rafinha est un gars extraordinaire, avec beaucoup de qualité, d’intelligence de jeu, une mentalité incroyable »

Cette semaine est-elle un clic dans votre saison?
Cliquez j’espère, nous ne l’avons pas encore montré mardi. On a fait un gros changement après Bordeaux (2-2), on a disputé deux matches de très haut niveau. L’énergie sur le banc était positive, une attitude nécessaire. Nous sommes prêts à souffrir, à nous sacrifier. Physiquement, nous sommes une équipe solide. Nous devrons continuer mardi.

READ  Fermetures de piscines, augmentation du budget Justice ... Huit séquences à retenir de l'interview de Jean Castex dans "Vous avez le mot"

Comment jugez-vous la contribution de Rafinha?
J’aime le garçon. Je le connais depuis plusieurs années, j’ai vu son frère avec Barcelona B. J’ai toujours suivi sa carrière, c’est un gars extraordinaire, avec beaucoup de qualité, d’intelligence de jeu, une mentalité incroyable, toujours humble, toujours à l’écoute. Il a eu un match incroyable ce soir. «