THYON, Suisse (AP) – Geraint Thomas s’est écrasé sur la route trempée de pluie lors d’un sprint final sur la principale étape de montagne du Tour de Romandie samedi, offrant la victoire et le maillot jaune de leader à Michael Woods.

Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, avait pris la tête d’une course à deux au terme d’une étape froide de 161 kilomètres (100 milles) lorsqu’il est descendu de selle avec environ 30 mètres à faire.

“Je n’avais tout simplement aucun sentiment entre mes mains”, a-t-il déclaré. «J’ai essayé de changer de vitesse, mais à la place, j’ai simplement perdu les barres. C’est très frustrant. “

Woods a franchi la ligne seul, 17 secondes d’avance sur Ben O’Connor, qui a encerclé Thomas alors que le Gallois remontait et se déplaçait lentement pour terminer troisième.

Thomas a perdu 21 secondes sur la spéciale et était derrière Canadian Woods par 11 secondes au total.

La course de six jours à travers la région romande de la Suisse se termine dimanche par un contre-la-montre de 16 kilomètres (10 milles) dans lequel Thomas est le favori pour rattraper le temps.

“Je me sens bien (physiquement), c’est plus la frustration après une journée aussi difficile, perdre du temps comme ça à la fin”, a déclaré Thomas. “Onze secondes de retard donc c’est tout pour jouer.”

O’Connor est troisième au classement général, derrière Woods par 21 secondes.

___

Plus de couverture sportive AP depuis l’Europe: https://apnews.com/hub/sports-europe et https://twitter.com/AP_Sports