Les iPhones “vintage 2020” sont là et sont disponibles cette année en 4 modèles: iPhone 12, iPhone 12 Pro, iPhone 12 mini et iPhone 12 Pro Max. Ici, nous testons l’iPhone 12, une version assez différente et améliorée de l’iPhone 11. Sur le salon: écran OLED, puce haute puissance gravée 5nm et «nouveau» design.

Fiche technique de l’iPhone 12

Taille de l’écran6,1 pouces
Type d’écranVous êtes
Définition d’écran2532 x 1170 pixels
Fréquence de mise à jour60 Hz
Brun rougeâtreA14 bionique
Mémoire vivante4 Aller
Espace de rangement64/128/256 Aller
Tambours2815 mAh
Connectivité5G / WiFi 6 / Bluethooth 5
Capteurs photo12 Mpx / 12 Mpx
ScellageOui (IP68)
Dimensions146,7 x 71,5 x 7,4 cm
Poids161 grammes

Trouvez l’iPhone 12 au meilleur prix

iPhone 12 64 Go

Des offres

909,00 €Cueillette au magasin

909,00 €Cueillette au magasin

909,00 €Envoi gratuit

909,00 €Envoi gratuit

909,95 €Livraison 5,95 €

909,95 €Livraison 7,95 €

iPhone 12 128 Go

Des offres

959,00 €Cueillette au magasin

959,00 €Envoi gratuit

€ 959,95Livraison 5,95 €

€ 959,95Livraison 7,95 €

€ 1 021,00Envoi gratuit

Conception, manipulation: changement, mais sans révolution

Attendu: La principale caractéristique physique de l’iPhone 12 est un design largement révisé. Fini les courbes arrondies qui représentaient la norme depuis l’iPhone X, cette fois, nous passons à un look plus «boxy», largement inspiré de l’iPad Pro et rappelant les ancêtres de l’iPhone 4 et 5S. Par conséquent, nous sommes face à un smartphone avec des bords plus proéminents et un dos entièrement en verre (attention aux empreintes digitales). Un look assez classique, mais avec l’avantage d’offrir une meilleure adhérence que les modèles précédents: le smartphone glisse moins et s’avère plus petit que l’iPhone 11, pour la même taille d’écran, grâce à un cadre réduit autour du panneau. Très bonne nouvelle et une impression de solidité renforcée, d’autant plus qu’Appple spécifie l’utilisation d’un nouveau type de verre pour protéger l’appareil des chutes. Nommé par la firme «Ceramic Shield», il offrirait une résistance jusqu’à 4 fois supérieure à celle des précédents iPhones. Cet iPhone 12 est en tout cas très agréable en main et facile à prendre en main.. Le bouton d’alimentation, sur le bord droit, tombe parfaitement sous le pouce et les boutons de volume, de l’autre côté, sont également parfaitement accessibles. Apple garde également son «interrupteur» pour passer en mode silencieux.

Test iPhone 12: une grande évolution du smartphone d'Apple

Vu de l’extérieur, tout n’est pas rose. On retrouve ainsi la grande encoche sur l’écran, qui est toujours un peu imparfaite par rapport à la concurrence sur Android. Apple le conserve pour la simple raison qu’il reste indispensable à sa technologie de déverrouillage Face ID. Il faut avouer que le système est très efficace … sauf en cas de port de masque. A l’étranger, il faut donc passer par un déverrouillage par code PIN, beaucoup plus basique et restrictif. Franchement, nous aimerions qu’Apple propose d’autres alternatives, comme un capteur d’empreintes digitales sous l’écran, comme c’est le cas avec Samsung ou Huawei, ou encore un capteur sur le bouton de bord, comme celui que l’on trouve désormais dans le nouvel iPad Air. En l’état, on se retrouve avec une encoche trop visible et un système qui peut être amélioré si le visage est partiellement couvert.

Plus de chargeur dans la boîte, “pour la planète”

Côté accessoires, notez qu’Apple ne fournit plus de chargeur dans la boîte, mais uniquement un câble Lightning vers USB-C. . Une option «verte» selon Apple, qui permet également de réduire la taille de la coque iPhone et donc de produire moins de coques. Pourquoi pas, mais on aimerait surtout qu’Apple passe définitivement à l’USB-C pour ses iPhones, cette connexion est désormais la norme sur les appareils mobiles. La France a également droit à une paire d’écouteurs, contrairement au reste du monde

Test iPhone 12: une grande évolution du smartphone d'Apple

Jetons maintenant un coup d’œil à l’écran de l’iPhone 12. Autant être honnête: les résultats sont presque irréprochables à ce stade, sauf pour un détail. En fait, on aurait apprécié la présence d’un taux de rafraîchissement de 90 ou 120 Hz, avec une variation dynamique comme c’est le cas avec l’iPad Pro, mais ici il faut se contenter d’un bon 60 Hz. Si cela reste suffisant pour une expérience utilisateur agréable, la fluidité diffère par rapport aux smartphones Android concurrents (OnePlus 8T, Pixel 5 ou Galaxy Note 20 Ultra, par exemple) est époustouflant. Une fois que vous avez essayé 90 ou 120 Hz, il est vraiment difficile de revenir en arrière.

Test iPhone 12: une grande évolution du smartphone d'Apple

Hormis cet écueil, il faut avouer que c’est un excellent écran. La dalle de 6,1 pouces est en fait de type Oled (ce qui n’était pas le cas de l’iPhone 11, qui restait en LCD) et affiche une définition de 1170 x 2532 pixels, pour une résolution de 460 dpi. Très fin et lisible, l’écran est également très lumineux. L’arrivée d’Oled permet également de profiter d’un taux de contraste “infini” et de noirs très profonds. (Rappelez-vous que l’un des principes d’Oled est que les pixels peuvent littéralement être “désactivés” pour créer le meilleur noir possible). A noter que cet écran est extrêmement proche de celui de l’iPhone 12. Ce dernier est certes un peu plus lumineux, mais il bénéficie de la même technologie de dalle. Un choix appréciable, d’autant plus que, l’année dernière, seul l’iPhone 11 Pro était chez Oled. Espérons que l’année prochaine, Apple fera l’effort d’augmenter la fréquence de mise à jour.

De la puissance à revendre avec la nouvelle puce A14 Bionic

Pour ce nouvel iPhone, Apple mise cette année sur un SoC «A14 Bionic». Une puce particulièrement puissante, gravée à 5 nm (une première dans l’univers des smartphones) et qui possède 6 cœurs + 2 cœurs pour la partie GPU. L’appareil est livré avec plus de 4 Go de RAM (deux Go de moins que dans l’iPhone 12 Pro). Bref, c’est ce qui est actuellement le mieux fait pour un mobile sous iOS. En face, sur Android, l’A14 Bionic peut être comparé aux Snapdragon 865 et 865+ de Qualcomm.. Des puces que l’on retrouve par exemple dans le Rog Phone 3 ou le OnePlus 8T.

Test iPhone 12: une grande évolution du smartphone d'Apple

A l’usage, et sans grande surprise, il est vraiment difficile, voire impossible, de trouver à redire à l’iPhone 12. L’optimisation d’Apple est reconnue et permet à votre smartphone d’être réactif et fluide en toutes circonstances, que ce soit en jeu, dans l’interface d’iOS 14, dans une vidéo ou sur le web. Passer d’une application à une autre est une navigation ultra-rapide et instantanée et les titres les plus gourmands fonctionneront sans problème.

Un smartphone est toujours aussi doué pour les jeux

En revanche, arrêtons-nous un instant sur l’aspect “console de jeux” de l’iPhone 12. Outre sa puissance graphique irréprochable, qui permet des jeux comme Impact Genshin ou Call of Duty: Mobile tourner parfaitement, la taille d’écran correcte associée à de petites dimensions offre une excellente ergonomie dans le jeuet soit en mode portrait ou paysage. Souvenez-vous également que du côté «service», Apple propose votre offre “Arcade”, qui donne accès à un catalogue de plus d’une centaine de jeux, pour 4,99 euros par mois. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges et chaque jeu est basé sur un modèle “premium” (pas d’achat in-app, jeux jouables hors ligne). Au contraire, si vous êtes fan de cloud gaming, l’iPhone 12 n’est pas vraiment un smartphone pour vous: nous vous rappelons que Stadia ou xCloud ne sont pas encore proposés. Cependant, il y a Shadow.

Test iPhone 12: une grande évolution du smartphone d'AppleTest iPhone 12: une grande évolution du smartphone d'Apple

En termes d’autonomie, l’iPhone 12 intègre une batterie de 2815 mAh. C’est moins que l’iPhone 11, qui est passé à 3110 mAh. En contrepartie, l’utilisation d’une dalle OLED – moins consommatrice – permet de compenser cette perte. Plus généralement, le travail d’optimisation d’Appple permet à l’iPhone 12 de durer toute la journée et toute la nuit, même en cas d’utilisation intensive. La gestion de l’énergie est très bien pensée et tout s’adapte à votre environnement. Exemple concret: vous travaillez à distance toute la journée, en utilisant le WiFi, l’iPhone a été utilisé pour écouter de la musique tout en étant connecté à une enceinte Bluetooth, vous avez regardé des vidéos, répondu à des messages et pris des photos. La nuit, lorsque vous vous couchez vers minuit, il vous reste entre 40 et 50% de batterie. En revanche, la recharge est encore beaucoup moins efficace qu’avec la concurrence. Tout d’abord, rappelez-vous qu’Apple ne fournit plus de chargeur et que c’est donc à vous d’utiliser votre propre chargeur USB-C. Le smartphone est limité à 20W pour une charge rapide, un chiffre qui lui permet d’être rechargé en un peu moins d’1h30. Avec un chargeur iPhone de génération précédente, limité à 5W, la recharge prendra plus de 3 heures.

Photo et vidéo: toujours une étape au-dessus

Côté photographie, l’iPhone 12 bénéficie de deux capteurs à l’arrière (un grand angle et un ultra grand angle), chacun de 12 mégapixels. À l’avant, l’appareil photo monte également jusqu’à 12 mégapixels. L’année dernière, nous avons fait l’éloge de l’iPhone 11, qui offrait une très bonne qualité photographique, notamment un mode nuit très efficace, des photos de jour nettes et un mode portrait réussi. TTous ces arguments sont à nouveau valables pour l’iPhone 12, avec quelques petites nouveautés.

Le mode HDR, par exemple, a été amélioré et nous avons remarqué l’arrivée de Dobly Vision pour la vidéo. L’iPhone 12 est également capable de filmer 4K à 30 FPS et 1080p à 60 FPS. L’appareil photo est super réactif et facile à utiliser, tout en offrant suffisamment d’options pour ceux qui veulent aller plus loin. En termes de qualité photographique, l’iPhone 12 rivalise avec la concurrence. l’un des meilleurs sur Android (Pixel 5, Galaxy S20), mais toujours une bonne étape en matière de qualité vidéo.

Les notes

+Points positifs

  • Un design qui évolue dans la bonne direction
  • Très agréable à manipuler
  • Un écran OLED d’excellente qualité
  • La puissance de la nouvelle puce A14 Bionic
  • Autonomie satisfaisante
  • Photo et vidéo encore améliorées

Mauvais points

  • Taux de rafraîchissement de l’écran limité à 60 Hz
  • Toujours cette grosse encoche à l’écran
  • Identification faciale qui ne fonctionne pas avec un masque
  • Nous souhaitons une connexion USB-C

L’iPhone 12 marque une évolution plus franche que d’habitude avec la génération précédente d’iPhone. Entre un design largement revu, offrant une meilleure prise en main, la présence d’un écran OLED d’excellente qualité, une puissance accrue grâce à une nouvelle puce et même une qualité photographique améliorée, il se classe facilement comme le modèle d’iPhone le plus intéressant du moment et est similaire à bien des égards à l’iPhone 12 Pro. Cependant, il lui manque encore quelques petits détails pour être parfait: un écran 90 ou 120 Hz, par exemple, une encoche plus petite à l’avant ou un système de déverrouillage plus pratique que Face ID. Apple a encore du chemin à faire pour être complètement mis à jour, technologiquement parlant, et ainsi rivaliser avec les meilleurs smartphones Android du moment, comme le Pixel 5, le OnePlus 8T ou le Galaxy S20. À l’année prochaine ?

READ  si le PSG bat l'OL en finale, Lyon peut-il obtenir son billet pour la prochaine édition?