TAIPEI (Taiwan News) – Une délégation de la Chambre de commerce de Taiwan d’Amérique du Nord (TCCNA) s’est récemment rendue à Washington, DC pour faire pression pour que les États-Unis soutiennent l’inclusion de Taiwan dans les cadres économiques régionaux et les organisations mondiales de la santé.


ANC a rapporté que la délégation de 14 personnes dirigée par la présidente du TCCNA, Michelle Chang (張聖儀), est arrivée à DC jeudi 31 mars et est restée dans la ville pendant trois jours. Le groupe a rencontré près de 40 sénateurs et membres de la Chambre des représentants, ainsi que des responsables du Département du commerce et de l’Institut américain de Taiwan (AIT).


Lors d’une conférence de presse samedi 2 avril, Chang a déclaré que la délégation avait trois objectifs pour le voyage. Le premier était pour les membres du Congrès d’aider à faciliter la signature d’un accord commercial bilatéral (BTA) entre Taïwan et les États-Unis et de soutenir l’adhésion de Taïwan au cadre économique indo-pacifique (IPEF) promu par le président des États-Unis Joe Biden.


Le second était d’obtenir le soutien des membres du Congrès pour que Taïwan rejoigne l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et assiste à l’Assemblée mondiale de la santé (WHA), dont la dernière aura lieu le 22 mai à Genève, en Suisse. L’ANC a cité Chang comme disant : « Nous espérons qu’à ce moment important, l’OMS pourra au moins faire de Taïwan un observateur ».


En fin de compte, a déclaré Chang, la délégation souhaitait que les États-Unis soutiennent l’inclusion de Taiwan dans l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), même si le pays lui-même n’en est pas membre. Jeudi, le groupe a organisé un goûter avec 14 représentants anonymes des États membres du CPTPP, qui ont déclaré qu’ils communiqueraient le message de TCCNA à leurs gouvernements.

READ  Lundi 27: nous roulons sur le vélo électrique Moustache modernisé


La délégation a également rendu visite au sous-secrétaire adjoint par intérim du département du Commerce pour l’Asie, Richard Steffens, et à la directrice générale de l’AIT, Ingrid Larson, pour faciliter les discussions sur les échanges économiques entre Taïwan et les États-Unis, a déclaré Chang.