Tabou de landropause : «Jai du poil dans les oreilles et des gros sourcils mais il faut se respecter» – Libération 

Translation in French: 
Tabou de landropause : «Jai du poil dans les oreilles et des gros sourcils mais il faut se respecter» – Libératio

La ménopause masculine : l’andropause reste un sujet tabou

Une étude menée par l’Université d’Oxford révèle que l’andropause, souvent comparée à la ménopause féminine, reste un sujet peu abordé dans les médias. En effet, cette phase de transition hormonale touche entre 2 % et 18 % de la population masculine, selon l’âge et d’autres critères.

Les symptômes de l’andropause sont variés et peuvent inclure une baisse de libido, des troubles du sommeil, des bouffées de chaleur, une prise de poids abdominale, une sensation dépressive, ainsi qu’une perte d’énergie. Malgré leur similarité avec les symptômes de la ménopause, ils attirent peu l’attention du grand public.

Certains hommes ont accepté de témoigner de leur expérience de l’andropause, à l’instar de Didier, 63 ans, libraire retraité vivant à Marseille. Il explique que les trois dernières années de sa vie ont été marquées par des problèmes de santé et le défi du passage à la retraite.

L’andropause reste un sujet méconnu et peu traité dans la société, mais de plus en plus d’hommes prennent la parole pour sensibiliser sur ce phénomène encore tabou. Il est important de briser le silence et d’encourager la discussion autour de cette phase de transition hormonale masculine.

READ  Tabagisme : Arrêter de fumer avant 40 ans pour retrouver une espérance de vie quasi-normale