ZURICH : La Suisse autorisera les grands concerts ou événements sportifs de plus de 10 000 personnes à partir de samedi, à condition que les participants puissent présenter des certificats dits Covid prouvant qu’ils sont vaccinés, qu’ils se sont rétablis du Covid-19 ou qu’ils ont été testés négatifs.
Le plan, annoncé par le gouvernement mercredi, place la Suisse à la pointe des efforts normaux de l’Europe et s’aligne sur la stratégie de « confinement léger » du pays, en équilibrant la protection de son économie avec des mesures liées à la pandémie.
L’utilisation de masques à l’intérieur ne sera plus obligatoire, les places assises dans le restaurant seront illimitées et les discothèques et clubs de danse pourront rouvrir, mais l’entrée sera limitée aux personnes ayant un certificat Covid-19.
« Comme dans toutes les installations dont l’accès est réservé aux personnes munies d’un certificat Covid-19, il n’y a pas d’exigence de masque », a déclaré le gouvernement dans un communiqué.
Pour les événements pour lesquels un certificat Covid n’est pas requis, la participation sera limitée à 1 000 personnes lorsqu’il y a des places assises, ou 250 personnes à l’intérieur et 500 personnes à l’extérieur s’il n’y a pas de disposition des sièges.
Le plan de réouverture de la Suisse accélère les propositions précédentes qui appelaient à autoriser des événements de 5 000 personnes en juillet et des événements de 10 000 personnes à partir du 20 août.
Samedi prochain, la Suisse facilitera également les voyages depuis les pays européens, les États-Unis, l’Albanie et la Serbie, dans le but d’aider le secteur du tourisme touché par la pandémie au moment même où commence la saison des voyages d’été. Les mesures sanitaires à la frontière ne seront concentrées que dans les pays où des variantes préoccupantes se répandent.
La variante Delta la plus transmissible, initialement documentée en Inde, gagne du terrain et l’Organisation mondiale de la santé et d’autres pays s’attendent à ce qu’elle devienne la souche dominante dans quelques mois.
« Les personnes vaccinées et récupérées peuvent entrer sans obligation de tests ou de quarantaine, tant qu’il est certain que le vaccin offre une bonne protection », a déclaré le gouvernement, ajoutant que d’autres devraient être testés et entrer en quarantaine.
Plus de 700’000 personnes en Suisse et au Liechtenstein ont été infectées par le Covid-19, et plus de 10’000 en sont mortes, selon les données de santé publique.

READ  Une délégation suisse rencontre le Dr Jitendra et recherche une collaboration dans le domaine de la santé et de l'IA - Dernières nouvelles du Jammu-Cachemire | Tourisme