ZURICH (Reuters) – Le Tribunal administratif fédéral suisse a rejeté l’appel de Swisscom concernant les normes qu’il doit utiliser pour étendre les réseaux de fibre optique aux consommateurs, a annoncé mardi le tribunal.

L’affaire portait sur la question de savoir si Swisscom pouvait utiliser une norme différente de celle sur laquelle les entreprises de télécommunications avaient convenu lors d’une table ronde avec les régulateurs, a déclaré le tribunal dans un communiqué.

La Commission suisse de la concurrence avait provisoirement interdit à Swisscom de poursuivre l’extension de son réseau jusqu’à ce que la commission ait terminé une enquête, une décision contre laquelle Swisscom avait fait appel en janvier.

« Swisscom n’a pas pu justifier de manière crédible devant les tribunaux qu’il y avait des raisons technologiques ou économiques suffisantes pour s’écarter de la norme de fibre optique », a-t-elle statué dans un verdict susceptible d’appel devant la Cour suprême suisse.

La société de télécommunications a déclaré qu’elle regrettait la décision du tribunal et considérait que les mesures de précaution étaient erronées.

« Nous sommes convaincus que notre conduite est équitable et conforme au droit de la concurrence et nous allons maintenant envisager nos prochaines étapes », a déclaré le PDG de Swisscom, Urs Schaeppi, dans un communiqué.

(Reportage de Michael Shields à Zurich et Nishit Jogi à Bengaluru ; édité par Alison Williams et Mark Porter)

READ  FRIEDRICH VORWERK acquiert un spécialiste de la protection cathodique contre la corrosion