Une grève éclate à l’aéroport de Genève suite à des pressions exercées par la direction de Dnata, une société d’assistance en escale émiratie. Responsable d’un quart du trafic à l’aéroport de Genève, Dnata gère de nombreuses opérations au sol pour diverses compagnies aériennes. La durée du mouvement reste incertaine mais sera évaluée « heure par heure ». Le différend se concentre sur les conditions de travail et salariales, avec une demande d’augmentation de salaire de 5% de la part des employés, tandis que la direction propose seulement 3%. Les employés réclament également une prime de pénibilité pour les travaux difficiles, de nuit ou le dimanche, mais cette demande a été rejetée par la direction de Dnata. Heureusement, la direction de Dnata a décidé de ne pas réduire les fonds de retraite du personnel. Néanmoins, le mouvement de grève risque de perturber le trafic aérien pendant les vacances de Noël. En effet, ce dimanche, l’aéroport de Genève prévoit d’accueillir environ 60 000 passagers, ce qui pourrait être impacté par cette grève.

READ  Inflation : 7 graphiques montrant comment les Français réduisent leur consommation alimentaire