Suisse l’année dernière Ours Marius terminé en 9la place (sur 17) en demi-finale 1, et en La grande finale s’est terminée en 17la place (sur 25), avec la chanson «les garçons ne pleurent pas”. Pas mal du tout, d’autant plus que obtenu 0 point du public lors de la Grande Finale. En 2023, la Suisse tentera à nouveau de conquérir le cœur de l’Europe et au-delà.

Source : Chaîne YouTube du concours Eurovision de la chanson, Marius Bear – Boys Don’t Cry (2022)

sélection interne

Pour sélectionner en interne le Suisse représentant du concours 2023 les préparatifs battent leur plein, mieux encore, dans le fin novembre 2022 le jury national suisse était dans le étapes finales de votre décision. Ovi Jacobsen (candidat roumain de 2010 et 2014) a rendu public sur les réseaux sociaux que les Suisses sont dans la dernière phase pour déterminer leur représentant 2023.

Différentes étapes

Le processus de sélection interne pour déterminer le participant suisse a différentes étapeset à toutes les étapes deux jurys jugent les candidatures. Le premier jury est composé d’un cent téléspectateurs suisseset le second jury est composé de 20 experts internationaux de la musiquequi ont fait partie d’un jury national de l’Eurovision dans le passé. Chacun des jurés détermine 50% du total général.

Un Suisse a la priorité

Peu importe la nationalité de l’interprète et la langue de la chanson, mais un Citoyen ou résident suisse a priorité.

Le prochain participant suisse et la chanson seront révélé début 2023.

READ  La Suisse, dernier pays européen à interdire le voile intégral islamique