Stéphane Séjourné, ministre des affaires étrangères : « La situation humanitaire à Gaza crée des situations indéfendables et injustifiables dont les Israéliens sont comptables »

Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, s’est récemment rendu en Ukraine et au Proche-Orient dans le cadre de sa nouvelle fonction, nommé le 11 janvier dernier. Lors de sa visite, il a exprimé son soutien à la proposition d’Emmanuel Macron visant à renforcer la présence occidentale en Ukraine face à la menace russe.

Il a également souligné l’urgence d’obtenir un cessez-le-feu durable à Gaza et a critiqué le blocage de l’aide humanitaire par Israël. M. Séjourné a mis en lumière la situation humanitaire catastrophique à Gaza et a insisté sur l’importance d’augmenter les points de passage pour faciliter l’acheminement de l’aide aux populations dans le besoin.

Par ailleurs, le ministre a affirmé que la justice internationale devait se prononcer sur la qualification de génocide et a rejeté toute idée de deux poids, deux mesures. Il a déploré le fait qu’Israël n’ait pas modéré ses opérations malgré les demandes de la Cour internationale de Justice et a appelé à éviter une nouvelle catastrophe humanitaire à Rafah.

En tant que représentant de la France sur la scène internationale, Stéphane Séjourné s’est engagé à œuvrer pour la paix et la justice dans ces régions en conflit, et à faire entendre la voix de la France pour protéger les populations civiles et garantir le respect du droit international.

READ  En Corée du Nord, le parti de Kim Jong-un ne remporte pas 100% des élections locales