PARIS, 22 juin (Reuters) – Peugeot, l’une des marques françaises de Stellantis (STLA.MI), a dévoilé mercredi son nouveau modèle 408, pariant que la berline « fastback » séduira les automobilistes souffrant de la fatigue des véhicules utilitaires sportifs ( SUV).

Les SUV sont très populaires ces dernières années en Europe, atteignant une part record de 46% des ventes neuves en France en mai, au même niveau que les berlines traditionnelles.

Mais Peugeot pense que son omniprésence a créé chez certains conducteurs une aspiration à plus d’originalité.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

« (Certains clients de la Peugeot 408) veulent un style plus original et innovant qu’un SUV compact, qu’ils jugent trop commun… », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Les fastbacks sont connus pour une seule pente du toit à l’arrière du véhicule, comme on le voit, par exemple, sur la Ford (FN) Mustang.

La nouvelle 408 est donc beaucoup plus basse et plus longue que le SUV 3008 de Peugeot, avec une ligne fluide et élancée qui lui confère une silhouette distinctive qui la distingue des modèles conventionnels.

Cependant, la nouvelle voiture, qui sera construite à Mulhouse dans l’est de la France, possède certaines caractéristiques appréciées des SUV, telles qu’une garde au sol élevée, de grandes roues et des caches en plastique noir recouvrant les ailes, les côtés et le bouclier arrière.

La 408 sera lancée au début de l’année prochaine en Europe et en Chine mi-2023, où elle sera assemblée à Chengdu.

Elle sera dans un premier temps équipée de motorisations essence et hybrides essence-électrique avant de passer à une version 100% électrique.

Reportage de Gilles Guillaume Ecrit par Benoit Van Overstraeten Edité par Mark Potter

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.