Le mercato estival de la Premier League s’est terminé le 31 août 2021.

En France et en Ligue 1, c’était la même date de clôture.

Cependant, il y a une différence subtile…

Je peux honnêtement dire que je n’avais jamais entendu parler de cela auparavant et que j’ai pensé que c’était une sorte de blague, quand j’ai lu à ce sujet sur GFFN (voir ci-dessous) aujourd’hui.

Cela m’a particulièrement frappé lorsque l’ancien joueur de prêt de Newcastle, Islam Slimani, a été mentionné, tout comme M’Bate Niang, qui était lié à Newcastle de 2013 à 2015, et a même affirmé que l’AC Milan avait refusé une offre de 5 millions de livres sterling pour Niang en 2015. .

Quoi qu’il en soit, GFFN a répertorié ces deux-là parmi une liste d’attaquants que Bordeaux pourrait potentiellement signer dans les prochains jours/semaines.

Ils ont parlé d’une signature « wild card » pour le club en difficulté de Ligue 1, puis quand j’ai regardé ailleurs, j’ai vu (voir ci-dessous) qu’il s’agissait également d’une signature « wild card ».

En gros, il s’avère que les clubs de Ligue 1 peuvent recruter un joueur de plus, après la fermeture de la fenêtre d’été et avant l’ouverture de la fenêtre d’hiver. La seule condition est que le joueur signé doit appartenir à un autre club français.

Comme je l’ai dit plus tôt, je ne peux pas croire que je n’ai jamais entendu parler de cela auparavant.

Souhaitez-vous donc que cela soit mis en œuvre en Premier League / Angleterre ?

Pour être honnête, les médias sont assez mauvais avec des « histoires » de transfert même après la fermeture de la fenêtre et les transferts sont impossibles pendant quelques mois, alors imaginez à quel point ils seraient pires s’il était encore possible pour chaque club de Premier League de signer un joueur chacun de septembre à décembre ?

READ  Le Ghana et le Sénégal doivent-ils contribuer à minimiser la culpabilité climatique de la Suisse ?

De plus, imaginez que vous ne faites pas partie des « six grands » et que votre joueur vedette est ciblé et déstabilisé par l’un des « grands » clubs, alors s’il force un transfert, vous serez limité à essayer de signer un remplaçant. d’un autre club de Premier League qui fera de son mieux pour ne pas vendre ses meilleurs joueurs.

Encore une fois, avec Mike Ashley limitant apparemment Newcastle United à un seul transfert par an, quelle différence cela ferait-il pour nous du côté des acheteurs ?

GFFN rapport – 13 septembre 2021 :

Languissant au pied du tableau de Ligue 1, Bordeaux poursuit sa recherche d’une source de buts bien après la fermeture du mercato estival.

Les clubs français peuvent effectuer un transfert « wild card » par saison en dehors des fenêtres de transfert habituelles, en supposant qu’il provienne d’un autre club français. Comme l’a rapporté Foot Mercato, l’attaquant rennais en exil M’Baye Niang et le Lyonnais Islam Slimani sont sur la liste finale, avec l’attaquant strasbourgeois Habib Diallo qui les rejoint désormais.

marque rapport – 4 septembre 2021 :

“La Fédération française de football donne aux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 la possibilité d’utiliser un” wild card “et de signer un joueur en dehors du mercato.

« Un club de Ligue 1 ou de Ligue 2 peut utiliser un ‘wild card’ à partir du lendemain de la fenêtre d’été jusqu’à la veille de la fenêtre d’hiver », précise le quatrième point de l’article 213.

« Seuls les joueurs licenciés de la Fédération française de football pour la saison en cours peuvent être inclus.

“Donc, les clubs français peuvent signer un joueur qui est déjà basé en France en dehors de la fenêtre de transfert et c’est exactement ce qu’André Villas-Boas” Marseille a fait avec Rongier “.

READ  Le chaos des vaccins en France reviendra à Jab Macron là où ça fait mal