Les doubles de couple légers de l’Irlande étaient en pleine forme pour les demi-finales du Championnat d’Europe en Italie hier. Les deux équipes ont obtenu des places dans leurs finales pour ajouter aux places de qualification obtenues par leurs coéquipiers lors des éliminatoires de vendredi, avec six équipes irlandaises en compétition pour les médailles d’aujourd’hui.

aul O’Donovan et Fintan McCarthy n’ont commis aucune erreur dans leur doublé léger, bien que les Italiens Stefano Oppo et Pietro Ruta aient terminé premiers au 500 mètres, avec l’Irlande troisième. Au deuxième quart, O’Donovan et McCarthy ont fait monter la pression et ont battu les leaders, terminant dans l’eau claire devant l’Italie, alors que la République tchèque venait de décrocher la troisième place.

Aoife Casey et Margaret Cremen ont été tout aussi impressionnantes dans l’épreuve féminine, mais ont devancé l’Italie et la Russie après 500 mètres. L’entraîneur irlandais Dominic Casey avait manifestement enseigné à sa fille et à son partenaire l’art de la tactique, alors qu’ils s’accrochaient à la poussée russe à mi-chemin, attendant l’heure de leur propre explosion. À 150 mètres de l’arrivée, Casey et Cremen se sont hissés à la deuxième place, mais personne n’a pu arrêter Valentina Rodini et Federica Cesarini, qui ont gagné pour l’Italie avec l’Irlande à la deuxième place.

Mais il y a eu une déception pour Philip Doyle et Ronan Byrne dans le double de couple masculin. Les médaillés d’argent du monde 2019 ont démarré lentement et n’ont jamais vraiment été en contact avec le groupe. La France, la Grande-Bretagne et la Suisse se sont qualifiées pour la finale A, Doyle et Byrne tombant à la sixième place et manquant la coupe.

READ  Mikaela Shiffrin en tête de la programmation télévisée des sports d'hiver de cette semaine

Le pagayeur de Clonmel, Daire Lynch, a eu du mal à faire son premier international senior en couple de couple. La cinquième place de son match nul vendredi l’a contraint à se qualifier pour les séries éliminatoires, où il a terminé quatrième de sa deuxième course de la journée, mais dans la demi-finale du CD d’hier, il a commencé à retrouver sa forme. Après 500 mètres, il était deuxième derrière le Russe, Nikolay Pimenov, et les deux rameurs se sont battus pour échapper à la troisième place de Chypre. Pimenov a gagné devant Lynch et les deux rameurs contextualiseront la Finale C aujourd’hui.

Avec six équipes en finale d’aujourd’hui, les rameurs irlandais profitent déjà de leurs meilleurs résultats en Europe et ont de réelles perspectives de médaille dans les six. Pour les quatre femmes d’Aifric Keogh, Eimear Lambe, Fiona Murtagh et Emily Hegarty, cette régate est particulièrement importante, car une bonne performance ici contribuera à donner l’élan dont elles ont besoin pour l’épreuve de qualification olympique du mois prochain en Suisse.

Éditeurs en ligne