Publié le:

Denver (AFP)

Un but tardif de Jordan Siebatcheu a conduit les États-Unis à la finale de la Ligue des Nations de la CONCACAF jeudi avec une victoire serrée 1-0 sur le Honduras.

L’attaquant suisse Siebatcheu a terminé à domicile avec le film de Weston McKennie à la 89e minute pour régler une demi-finale au Mile Migh Stadium de Denver.

Les États-Unis affronteront le Costa Rica ou le Mexique en finale dimanche, la deuxième demi-finale ayant lieu jeudi après-midi à Denver.

Cependant, l’équipe américaine de Gregg Berhalter a été forcée de transpirer contre une équipe hondurienne physique qui semblait jouer aux tirs au but en fin de match.

Une équipe américaine composée principalement de joueurs européens, dont la star de Chelsea Christian Pulisic, le milieu de terrain de la Juventus McKennie et le gardien de Manchester City Zack Steffen, a dominé pendant de longues périodes.

Pourtant, après un brillant départ où les Américains se sont créés une ribambelle d’opportunités, l’équipe de Berhalter s’est évanouie lors d’une seconde mi-temps entachée d’arrêts et d’une série de cartons jaunes.

L’adolescent du Borussia Dortmund, Gio Reyna, a eu deux occasions au début et aurait dû marquer à la 10e minute après qu’un jeu de jambes habile l’ait emmené dans l’espace à l’intérieur de la zone du Honduras. Cependant, Reyna a traîné son tir au loin.

À l’autre bout, Steffen est entré en action à la 11e minute, sauvant le tir lointain de l’attaquant hondurien Anthony Lozano.

Un McKennie non marqué s’est dirigé d’un coin à la 13e minute, puis a vu un tir dévié peu de temps après.

READ  Premier cas signalé de réinfection par coronavirus documenté à Hong Kong

Le Honduras a failli prendre la tête à la 27e minute lorsqu’une tête inclinée d’Alberth Elis a battu Steffen avant d’être dégagé de la ligne par un plongeon désespéré de l’attaquant américain Josh Sargent.

Sargent aurait pu donner l’avantage aux États-Unis quelques instants plus tard, mais n’a pas réussi à détourner le centre d’Antonee Robinson sur le gardien hondurien Luis López.

Le match semblait se diriger vers une séance de tirs au but après une mauvaise seconde mi-temps, mais l’avance américaine est arrivée avec une minute à jouer.

Le centre John Brooks s’est avancé dans la surface de réparation du Honduras et a lancé une passe sur le flanc droit.

McKennie a reçu le ballon de la tête en première mi-temps, et le leurre du remplaçant Brenden Aaronson a créé de la place pour Siebatcheu, qui a dirigé Lopez à bout portant.