Le créateur de Mario, Shigeru Miyamoto, a un jour opposé son veto à l’idée d’un développeur d’introduire une version maléfique de Wario de Princess Peach.

Le concept d’une pêche de style Wario a été initialement discuté il y a 15 ans par Shugo Takahashi, co-fondateur de Mario Tennis et du studio Mario Golf Camelot, dans une précédente interview avec Nintendo Dream.

Cette interview a refait surface hier soir via Twitterselon la traduction de l’utilisateur gosokkyu, qui a mis en lumière les commentaires manquants de Takahashi.

Eurogamer Newscast : à quoi s’attendre en 2023 !

Le complot de Camelot pour créer une pêche maléfique est venu après le succès du studio dans la création de Waluigi, la version maléfique de Luigi qui a fait ses débuts à l’origine dans Mario Tennis pour N64.


Doronjo de Yatterman.

Encouragé par le fait que Nintendo a permis à Camelot de créer Waluigi, Takahashi a ensuite lancé « Walupeach » pour le prochain projet du studio, seulement pour voir l’idée rejetée par Miyamoto avant de voir le design de Camelot.

Miyamoto aurait déclaré qu’il n’avait pas besoin de voir le design de Walupeach car ce serait « tout comme Doronjo, alors ne vous embêtez pas », faisant référence à un personnage de la série animée Yatterman, dont vous pouvez voir une illustration ici.

Takahashi a déploré que son design ne ressemblait pas vraiment à ça, mais était plutôt du « style datenshi », suggérant un ange ou un diable déchu.

Et malheureusement, c’était tout.

Pouvait-on encore voir un Walupeach ? Cela ne semble pas probable. en un entretien 2020Le producteur de Nintendo, Kensuke Tanabe, a expliqué comment la société avait récemment changé sa position sur la création de nouveaux personnages de l’univers Mario, rendant presque impossible de nouveaux visages pour Mushroom Kingdom.

READ  Vicarious Visions travaille sur un remake de Diablo 2 à Blizzard • Eurogamer.net

Non pas que cela ait arrêté les fans. rappeler Bowset?