Courir dans des conditions fraîches et humides, Sha’Carri Richardson a battu le double champion olympique Elaine Thompson-Herah d’un cheveu mardi dans le 100 mètres féminin lors du World Athletics Continental Tour Luzern-Silver Meet en Suisse.

Selon maximum de sportRichardson, 22 ans, a couru un temps éblouissant de 11,29 secondes, juste un centième de seconde plus rapide que le temps de 11,30 du Jamaïcain Thompson-Herah. Même si la piste était mouillée, les vents contraires de -2,0 secondes n’ont toujours pas pu arrêter ces deux-là.

États Unis célera barnes suivi à la troisième place marquant un temps de 11,40 secondes.

La victoire de Richardson marque sa première course depuis les championnats américains de juin à Eugene, où il n’a pas réussi à se qualifier pour les championnats du monde d’athlétisme aux 100 et 200 mètres. COMPAGNIE NOIRE précédemment rendu compte de la réaction du natif texan à la perte de la piste.

« Tout le monde devrait comprendre s’il remporte une victoire, s’il perd, quel que soit le cas, Richardson. a dit à la presse. « Les athlètes méritent beaucoup plus de respect que lorsqu’ils viennent et se font jeter des caméras au visage. »

Elle a poursuivi : « Comprenez comment fonctionne un athlète, puis posez vos questions. Alors soyez plus compréhensif du fait qu’ils sont toujours humains, indépendamment du fait qu’ils essaient juste de publier quelque chose dans un article pour gagner de l’argent. Merci. »

READ  Natalia Grossman, originaire de SC, décroche une autre médaille d'argent en France

Richardson n’est pas étranger aux revers. Elle a fait l’objet d’un examen public en juillet dernier lorsqu’elle a été suspendue de l’équipe américaine après avoir été testée positive au THC, ce qui lui a fait manquer les Jeux olympiques de Tokyo. Dans une interview avec CNB, l’athlète olympique de 21 ans a déclaré que sa mère biologique était décédée une semaine avant le début des essais olympiques. Avec cela dans son cœur, Richardson avance avec résilience.

Vendredi, Richardson disputera le 100 mètres lors du meeting de la Van Damme Memorial Diamond League à Bruxelles, où elle affrontera la championne du monde. Shelly-Ann Fraser-Pryce et médaillé d’or mondial du 200 m Shericka Jackson.