Pour la première fois, seulement deux femmes feront partie de l’équipe de lutte d’Équipe Canada avant les Jeux olympiques.

La Canadienne Samantha Stewart, qui concourt dans la catégorie des 53 kilogrammes, a subi une dure défaite contre Andreea Beatrice Ana, de Roumanie, en demi-finale des qualifications olympiques mondiales, vendredi. La perte signifie que la combattante ne marquera pas son billet pour Tokyo cette année.

L’événement, qui se déroule à Sofia, en Bulgarie, est la dernière chance pour les lutteurs de gagner des places avant les Jeux.

Alors que Stewart menait 2-2 par critères vers la fin du match, la Roumaine a pu la vaincre dans les dernières secondes. Ana est remontée 4-2.

Stewart venait de remporter une victoire en quart de finale jeudi, dans laquelle le Canadien a gagné 10-0 sur la supériorité technique contre la Française Hilary Honorine.

Né à London, Ontario. Et maintenant vivant à Fredericton, Stewart a remporté les essais de lutte canadienne en décembre 2019, obtenant le droit de représenter le pays dans les matchs de qualification pour les Jeux olympiques dans la catégorie des 53 kg.

Stewart a acheté un vélo d’exercice pour pouvoir garder son cardio à égalité avec la Bulgarie. (Soumis par Samantha Stewart)

Erica Wiebe dit que le résultat a été déchirant

Quatre combattants ont déjà été nommés à Équipe Canada.

Danielle Lappage, d’Olds, Alb. a été nommée en tant que concurrente chez les femmes 68 kg, tandis qu’Erica Wiebe de Stittsville, On. participera au 76 kg féminin.

Après le match, Wiebe a publié un message de soutien à Stewart sur Twitter.

«Fière d’elle pour s’être battue si durement au cours de la dernière année et s’en tenir au processus», écrit-elle.

Wiebe a également noté que ce sera la première fois depuis l’introduction de la lutte féminine aux Jeux olympiques de 2004 que Wrestling Canada Lutte ne qualifiera pas une équipe féminine complète.

«Mon cœur se brise pour les femmes qui ont lutté à travers tant de défis depuis mars 2020. Nous reviendrons plus forts», a-t-elle écrit.

Du côté des hommes, les concurrents de Tokyo incluent Jordan Steen de Tecumseh, Ontario. (97 kg) et Amar Dhesi de Surrey, C.-B. (125 kg.)

Les qualifications olympiques mondiales auront lieu du 6 au 9 mai. Plus de Canadiens auront une chance de se qualifier dans l’épreuve gréco-romaine masculine le samedi 8 mai, dont Adam MacFadyen, Daniel Coles, Yiannis Narlidis et Thomas Barreiro.

Jessica MacDonald, Linda Morais et Jessica Brouillette étaient également en compétition pour les femmes en Bulgarie.

Alex Moore, Dillon Williams et Jasmit Phulka étaient également en séries éliminatoires.

READ  Battu à Lens, Paris revient sur terre lors de son premier match de Ligue 1