Serena Williams revient au tennis en simple à Wimbledon après un an d’absence mardi alors que Rafael Nadal entame sa quête pour remporter la troisième manche d’un éventuel Grand Chelem du calendrier.

La tête de série féminine Iga Swiatek, qui a remporté ses six derniers tournois, donnera le coup d’envoi sur le court central à 13h30 heure locale (12h30 GMT) contre la qualifiée croate Jana Fett. Mais l’accent sera mis sur la septuple championne Williams, qui affrontera la Française Harmony Tan lors de son premier match en simple depuis qu’une blessure l’a forcée à se retirer de leur match du premier tour l’an dernier.

Williams, 40 ans, a remporté le dernier de ses titres en simple à Wimbledon il y a six ans, mais a atteint la finale en 2018 et 2019.

Lisez aussi: Pas de Russes, pas d’audience, mais Serena est de retour

L’Américaine, qui a reçu une wild card pour le tournoi de cette année, est bloquée sur 23 victoires en simple en Grand Chelem, un terriblement court du record de tous les temps de Margaret Court.

Les doutes grandissaient quant à savoir si Williams, tombé au 1 204e rang mondial après sa période d’inaction, reviendrait dans le sport. Mais il s’est échauffé en faisant équipe avec Ons Jabeur en double à Eastbourne la semaine dernière et Wimbledon est largement considéré comme sa meilleure chance de remporter un 24e Grand Chelem insaisissable.

Nadal est à mi-chemin de remporter les quatre tournois majeurs cette année après son triomphe à l’Open d’Australie en remportant son 14e titre à Roland-Garros.

READ  Laurent Blanc commence son aventure à Al-Rayyan avec un "Qatar Classic" contre Al-Sadd de Xavi

Aucun homme n’a accompli l’exploit depuis Ron Laver en 1969, Novak Djokovic ayant échoué l’année dernière lorsqu’il a perdu en finale de l’US Open.

La victoire de l’Espagnol à Roland Garros au début du mois l’a mené à 22 titres en simple du Grand Chelem, deux devant Djokovic et Roger Federer.

Nadal a remporté le plus récent de ses deux titres à Wimbledon en 2010, après avoir remporté le premier avec un triomphe épique sur Federer deux ans plus tôt.

Il y avait un point d’interrogation sur sa durabilité pendant les deux semaines à Wimbledon après avoir joué tout l’Open de France avec son pied gauche gênant engourdi.

La deuxième tête de série, âgée de 36 ans, a depuis suivi une cure de stimulation par radiofréquence, un traitement visant à réduire les douleurs nerveuses au pied.

« Je peux marcher normalement presque tous les jours, presque tous les jours », a déclaré Nadal, qui affronte l’Argentin Francisco Cerundolo lors de son premier match.

« Quand je me réveille, je n’ai plus cette douleur que j’ai depuis un an et demi. »

Le dernier match de Swiatek a été une victoire complète contre Coco Gauff lors de la finale de Roland-Garros, sa 35e victoire consécutive.

Wimbledon testera la capacité de la tête de série polonaise à maintenir la séquence. Atteindre le quatrième tour l’an dernier a été sa meilleure performance, même si elle a été championne junior en 2018.

« L’herbe est toujours délicate », a déclaré le joueur de 21 ans. « En fait, j’aime la partie où je n’ai aucune attente. C’est plutôt rafraîchissant. »

READ  Neymar expulsé pour la défaite du PSG contre Lille

Parmi les autres joueuses en action lors du tirage au sort féminin de mardi, citons la championne 2019 Simona Halep, qui est la 16e tête de série cette année, et la finaliste battue de l’année dernière Karolina Pliskova.

Chez les hommes, la quatrième tête de série Stefanos Tsitsipas affronte le Suisse Alexander Ritschard, tandis que le finaliste 2021 Matteo Berrettini, la huitième tête de série, affronte le Chilien Cristian Garin.