Publié le:

Monza (Italie) (AFP) – Carlos Sainz a assuré que Ferrari était le plus rapide lors des deux essais vendredi au Grand Prix d’Italie en dépassant les temps lors de la deuxième séance à Monza.

L’Espagnol Sainz a réalisé le meilleur temps d’une minute 21,664 secondes, terminant 0,143 seconde devant le leader du championnat de Formule 1 Max Verstappen, qui cherche sa première victoire au Temple de la vitesse.

Verstappen de Red Bull s’est vu infliger une pénalité de cinq places sur la grille pour la course de dimanche pour avoir utilisé son cinquième moteur de la saison, mais il est toujours confiant de se battre pour la victoire dans la course.

« Tout semblait plutôt bien fonctionner », a déclaré Verstappen, qui a remporté le Grand Prix de Belgique le mois dernier à partir de la 14e place sur la grille.

« Il y a encore des choses que nous pouvons faire mieux, mais je pense que nous devrions avoir une bonne chance.

« Les Ferrari ont l’air bien, je ne m’inquiète pas pour elles, mais nous avons encore quelques petites choses à finaliser. »

Le coéquipier de Sainz chez Ferrari, Charles Leclerc, qui traîne de 109 points sur Verstappen au classement des pilotes, a terminé troisième à 0,193 s du rythme dans une séance qui a été brièvement interrompue après l’échec du moteur Schumacher de Mick.

Fils de l’icône de la F1 Michael Schumacher, le pilote Haas s’est retrouvé coincé au bord de l’herbe près du virage six.

Le Monégasque Lerclerc a été le plus rapide lors de la première séance de la journée et la pénalité de grille de Verstappen a augmenté ses chances de remporter sa deuxième victoire à Monza après avoir triomphé sur la piste italienne en 2019.

READ  Certaines personnes non infectées ont déjà développé une immunité.

Cela donnerait aux fans de Ferrari quelque chose à célébrer à la maison après avoir enduré une campagne semée d’erreurs de la part de l’équipe qui a pratiquement mis fin à leurs espoirs d’un premier titre de pilote depuis le triomphe de Kimi Raikkonen en 2007.

« Notre rythme de course semblait plus fort que notre rythme de qualification, donc si nous mettons tout cela ensemble, il y a un bon potentiel pour avoir un week-end solide », a déclaré Leclerc.

La « Scuderia » fête ses 75 ans à l’occasion du centenaire du circuit de Monza, et a également un autocollant sur la voiture en l’honneur de la reine Elizabeth II décédée ce jeudi.

Hamilton septième plus rapide

Verstappen est l’un des six pilotes interdits avec son coéquipier Sergio Perez, qui a perdu 10 places pour une infraction similaire, Lewis Hamilton, Sainz, Valtteri Bottas et Yuki Tsunoda.

#Photo 1

Le septuple champion Hamilton n’a pas encore remporté de GP cette saison et commencera en fond de grille avec un changement d’unité de puissance et d’autres infractions au moteur.

Il était à 0,839 seconde de Sainz en septième position.

« Nous avons fait quelques changements de configuration entre FP1 et FP2 et nous étions beaucoup plus lents, ou les autres gars étaient beaucoup plus rapides… nous ne nous sommes tout simplement pas sentis aussi rapides lors de la dernière session », a déclaré Hamilton.

« Je sais que George a eu des problèmes de déploiement ici, mais ma voiture n’a pas semblé être affectée. »

Sainz partira juste devant le pilote Mercedes et Tsunoda après avoir reçu une pénalité de 25 places pour de nouveaux composants de boîte de vitesses.

READ  Boris Johnson va construire une alliance avec des nations "sympathiques" contre la France | Politique | informations

Les deux séances de la journée ont été précédées d’une minute de silence de la Reine.

Le patron de la Formule 1 Stefano Domenicali, le président de la FIA Mohammed Ben Sulayem et l’ancien directeur technique Ross Brawn se sont alignés aux côtés des Britanniques Hamilton et George Russell pour la brève cérémonie.

Une nouvelle minute de silence est prévue avant la course dimanche après-midi.

Top 10 des meilleurs temps de la deuxième séance d’essais du Grand Prix d’Italie vendredi :

1. Carlos Sainz (ESP/Ferrari) 1:21.664, 2. Max Verstappen (NED/Red Bull) 0.143s, 3. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 0.193, 4. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes) 0.674 , 5. George Russell (GBR/Mercedes) 0,722, 6. Sergio Pérez (MEX/Red Bull) 0,730, 7. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 0,839, 8. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) 1,064, 9. Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) 1 088, 10. Alexandre Albon (THA/Williams-Mercedes) 1 171