Le combattant de l’UFC Kai Kara-France a rejoint les Warriors en tant qu’entraîneur de combat avant la saison de la LNR. Photo/Doyen Purcell.

L’entraîneur des New Warriors, Andrew Webster, n’a pas perdu de temps pour trouver de nouvelles façons d’améliorer son équipe, et il a demandé l’aide d’un spécialiste pour ce faire.

Avant la nouvelle saison de la LNR, les Warriors ont fait appel à la star de Kiwi UFC Kai Kara-France pour diriger l’équipe à travers leurs progrès sur les tapis de lutte alors que Webster cherche à débloquer un niveau supplémentaire de physique en 2023. .

«Chaque équipe de la LNR cherche un avantage dans le ruck. Nous abordons tellement de choses en un match et il y a cet ultime effort sur le terrain où il faut battre l’adversaire pour marquer », a expliqué Webster dans la vidéo d’annonce du club sur le rôle de Kara-France.

« Tout le monde recherche cet avantage, alors quand je suis venu ici en Nouvelle-Zélande, je me suis dit : ‘Qui va être ce gars pour nous ? Qui peut être une voix extérieure qui peut vous apprendre quelques choses sur la conscience corporelle ? »

C’est un système qui ne sera pas inconnu de Webster, mais qui fonctionne clairement. Les Warriors ont signé Webster comme nouvel entraîneur-chef des Penrith Panthers, qui ont eu les stars australiennes de l’UFC Robert Whittaker et Jacob Malkoun à bord comme entraîneurs de lutte.

Ils ne sont pas la seule équipe de la LNR qui s’est tournée vers des artistes martiaux mixtes pour obtenir de l’aide dans ce domaine. Whittaker a travaillé avec les Brisbane Broncos dans le passé, et en 2022, les St George Illawarra Dragons ont entraîné leur lutte libre MMA à Wollongong avec le champion poids plume de l’UFC Alexander Volkanovski et son entraîneur Joe Lopez.

READ  'Keeper Of Time' : excellent long métrage documentaire sur le temps et l'horlogerie à paraître le 28 avril 2022

Kara-France et d’autres membres de la salle de kickboxing d’Auckland City, dont le combattant des Jeux du Commonwealth des Tonga John Vake, travaillent avec l’équipe depuis la fin de l’année dernière et Webster a déclaré qu’il y avait eu de nettes améliorations dans ce domaine.

« C’est très important pour nous d’être plus en forme dans ce domaine », a déclaré Webster à propos de la formation. « En fait, c’est assez fatiguant quand on a ce mouvement ; vous essayez de garder quelqu’un au sol et il essaie de se relever. »

« (Maintenant) ils sont dans des positions où ils savent naturellement comment se déplacer. Vous n’avez pas besoin d’y penser, naturellement cela se produit simplement. Comment déménager ? Comment se rendre à cette adresse ? Comment puis-je être aussi lourd que possible sur mon adversaire ? Et si j’ai le ballon dans la main, comment puis-je m’en sortir ? Ce n’est pas seulement de la défense, c’est aussi de l’attaque, et les gars apprennent vite. »

Alors que les arts martiaux mixtes et la ligue de rugby sont des codes très différents, Kara-France a déclaré qu’il y avait beaucoup de compétences transférées dans l’aspect grappling du MMA au terrain de football.

« J’ai décomposé la science de ce que je fais et comment nous le transférons sur le terrain », a déclaré le poids mouche n ° 3 de l’UFC. « C’est une question d’état d’esprit, de résilience et de force mentale ; quand les choses ne marchent pas, nous continuons à nous battre et trouvons un moyen.

« C’est ce que les arts martiaux m’ont appris : comment résoudre les problèmes, comment vous soutenir et avoir confiance. C’est ce que je montre aux gars. Grâce à la technique et à la formation, c’est ainsi que nous pouvons construire ensemble et finalement gagner un poste de premier ministre. »

READ  L'Université d'Auburn dévoile un œuf de dinosaure vieux de 82 millions d'années pour une exposition publique

Les préparatifs des Warriors s’intensifieront dans les semaines à venir, leur saison commençant sérieusement avec un affrontement de pré-saison contre les Wests Tigers le 9 février à Auckland, avant une rencontre avec le Melbourne Storm le 19 février à Christchurch.

Leur saison démarre officiellement le 3 mars, accueillant les Newcastle Knights au Wellington’s Sky Stadium.