Les membres d’un groupe indigène ont libéré vendredi plus de 100 touristes qu’ils avaient enlevés en Amazonie péruvienne la veille pour protester contre ce qu’ils ont appelé l’inaction du gouvernement après une marée noire, ont annoncé les autorités.

Le groupe de touristes détenus, quelque 27 en provenance des États-Unis, d’Espagne, de France, de Grande-Bretagne, de Suisse et 80 du Pérou même, comprenait plusieurs enfants.

« Ils retournent déjà dans leurs lieux d’origine », a déclaré le ministre du Tourisme, Roberto Sánchez, aux journalistes à Lima.

Voyageant en bateau fluvial, les touristes ont été enlevés jeudi par des membres de la communauté Cuninico qui font pression pour que le gouvernement intervienne suite au déversement de 2 500 tonnes de pétrole brut dans la rivière Cuninico le 16 septembre.

Le chef de la communauté, Watson Trujillo, a déclaré jeudi que la communauté avait pris la « mesure radicale » pour tenter de convaincre le gouvernement d’envoyer une délégation pour évaluer les dommages environnementaux dans une région qui abrite quelque 2 500 autochtones.

Vendredi, le bureau du médiateur péruvien a déclaré que les négociations avaient conduit Cuninico à « accepter notre demande de libération » des touristes.

« Ils nous libèrent tous », a déclaré plus tard à l’AFP via WhatsApp Ángela Ramírez, une cycliste péruvienne qui faisait partie des touristes.

Il a ajouté qu’il y avait eu « beaucoup d’anxiété, beaucoup de fatigue » alors que le groupe attendait des nouvelles de leur sort et commençait lentement à manquer de nourriture et d’eau pendant l’épreuve de 28 heures.

La marée noire de septembre a été causée par une rupture de l’oléoduc Norperuano, propriété de l’entreprise publique Petroperú, pour transporter du brut de la région amazonienne vers les ports de Piura, sur la côte.

READ  The CoinGeek Pulse Episode 30: Visa ajoute des devises numériques, la loi suisse sur la blockchain commence et l'anniversaire de Genesis

Selon Petroperú, le déversement a été le résultat d’une coupure intentionnelle de 21 centimètres dans le tuyau du pipeline.