Royaume-Uni: tous les magasins Wilko vont fermer, déjà plus de 10.000 licenciements

Titre: Faillite de la chaîne de magasins Wilko : PwC annonce plus de 9 100 licenciements supplémentaires

(Paris, France) – Le cabinet de conseil PwC a révélé aujourd’hui que plus de 9 100 personnes perdront leur emploi dans le cadre de la faillite de la chaîne de magasins britannique Wilko. Cette annonce intervient après la fermeture de tous les magasins restants de l’entreprise en faillite, entraînant ainsi près de 10 000 autres licenciements.

PwC a également confirmé que plus de 1 600 suppressions d’emplois, déjà annoncées précédemment, seront également effectuées. Cette sombre nouvelle signifie que la quasi-totalité des 12 500 emplois que comptait Wilko avant sa faillite vont disparaître.

Le cabinet de conseil a expliqué qu’il avait exploré toutes les possibilités pour sauver l’entreprise, mais il est désormais évident qu’aucune partie notable des opérations de Wilko ne peut être sauvée. Cette annonce a suscité des critiques acerbes de la part du syndicat GMB, qui a dénoncé l'”effondrement” de Wilko et l’incompétence qui a mené à cette situation.

Par ailleurs, l’investisseur Doug Putman, qui avait initialement envisagé de reprendre les magasins Wilko, a finalement abandonné son projet. Cette décision met en évidence les défis auxquels est confrontée l’entreprise en faillite.

Wilko avait déposé le bilan en août de cette année, en raison de la crise du coût de la vie et de l’inflation qui sévit au Royaume-Uni. Depuis lors, PwC est en discussion avec des chaînes de distribution telles que Poundland ou Home Bargains pour une éventuelle reprise partielle.

Enfin, il convient de noter que B&M a réussi à reprendre jusqu’à 51 magasins de Wilko. Toutefois, le nombre d’employés qui conserveront leur emploi n’a pas été précisé. Ces magasins rouvriront sous la marque B&M.

READ  Johnson, qui dépense gratuitement, fait face à une catastrophe financière si Sunak est licencié

Cette faillite est un triste rappel des difficultés que rencontrent de nombreux détaillants dans le climat économique actuel. La situation de Wilko est emblématique de la fragilité du secteur de la distribution, qui est en constante évolution.

Cosmo Sonic continuera de suivre de près l’évolution de cette situation et tiendra ses lecteurs informés des développements à venir.

Mots-clés: Wilko, faillite, licenciements, PwC, crise économique, détaillants, reprise, B&M.