Recep Tayyip Erdogan presse Elon Musk douvrir une usine Tesla en Turquie – Cosmo Sonic

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé Elon Musk, le PDG de Tesla, à installer une usine en Turquie. Cette proposition a été faite lors d’une rencontre entre Erdogan et Musk à New York. La Turquie compte déjà des usines d’assemblage de grands constructeurs automobiles tels que Toyota, Ford, Fiat et Renault, et des sous-traitants turcs fournissent déjà des composants à Tesla. Le constructeur automobile turc Togg produit également un SUV électrique depuis le printemps.

Elon Musk a récemment confirmé son projet de construction d’une usine Tesla au Mexique, en plus de ses usines déjà présentes aux États-Unis, en Allemagne et en Chine. Cependant, le président français Emmanuel Macron cherche également à convaincre Musk d’ouvrir une usine Tesla en France.

Cette proposition d’Erdogan survient après l’annonce récente de bons résultats de Tesla, avec une augmentation des livraisons de véhicules au deuxième trimestre par rapport à l’année précédente. Ces résultats positifs pourraient pousser le constructeur automobile américain à envisager d’élargir sa présence mondiale en ouvrant de nouvelles usines dans des pays comme la Turquie ou la France.

L’installation d’une usine Tesla en Turquie pourrait bénéficier à l’économie locale en créant de nouveaux emplois et en attirant des investissements étrangers. De plus, cela renforcerait également la position de la Turquie sur le marché des véhicules électriques, en particulier avec la production du SUV électrique par le constructeur automobile turc Togg.

La demande mondiale pour les véhicules électriques est en constante augmentation, et de nombreux pays cherchent à attirer Tesla pour bénéficier de son expertise dans ce domaine. Les usines Tesla permettent non seulement la production de véhicules électriques, mais aussi de batteries et d’autres composants essentiels pour cette industrie en pleine expansion.

READ  Des dirigeants de médias pro-démocratie de Hong Kong comparaissent devant un tribunal

Il reste à voir si Elon Musk acceptera cette proposition et si Tesla choisira la Turquie comme emplacement pour sa prochaine usine. La décision dépendra probablement de plusieurs facteurs, notamment les avantages économiques et les incitations offertes par le gouvernement turc, ainsi que les opportunités de croissance et d’expansion pour Tesla sur le marché turc et plus largement sur le marché européen.