LAUSANNE (SUISSE): Les Olympiens Allyson Felix, Alistair Brownlee, Oluseyi Smith et Masomah Ali Zada ​​​​ont rejoint la commission des athlètes (AC) du Comité international olympique (CIO) pour aider à représenter la voix des athlètes au sein du Mouvement olympique. L’un d’eux, le cycliste d’origine afghane Masomah Ali Zada, est le premier athlète réfugié à faire partie d’une commission du CIO.

Les quatre athlètes ont été nommés par le président du CIO, Thomas Bach, en consultation avec la présidente du CIO, Emma Terho, et conformément aux règlements du CIO, qui visent à assurer un équilibre entre les sexes, les régions et les sports au sein de la commission. Chacun peut servir un mandat pouvant aller jusqu’à huit ans. Avec ces ajouts, le CIO AC sera composé de 14 femmes et 9 hommes.

« Les athlètes sont au cœur du Mouvement olympique et il est donc essentiel que leurs voix soient entendues au sein du CIO », a déclaré le président Bach. « Ces voix doivent être aussi diverses que possible. La nomination de ces quatre nouveaux membres de la Commission des athlètes complète les compétences et l’expérience exceptionnelles de la Commission et garantit que nous avons une forte représentation dans différents sports et régions du monde. Nous sommes impatients de travailler avec chacun d’eux pour les années à venir, car ils jouent un rôle vital dans la représentation des intérêts de la communauté mondiale des athlètes.

Les nouveaux membres du CA du CIO :

Allyson Felix a représenté les États-Unis en athlétisme lors de cinq éditions des Jeux olympiques, remportant sept médailles d’or et un total de 11 médailles olympiques. La semaine dernière, Felix, qui est membre de la commission des athlètes du comité d’organisation LA28, a annoncé sa retraite des Championnats du monde d’athlétisme dans l’Oregon, aux États-Unis, laissant le sport comme l’athlète féminine la plus décorée de l’histoire de l’athlétisme olympique.

READ  Kaillie Humphries remporte une courte victoire lors de ses débuts en monobob à Saint-Moritz

Alistair Brownlee a concouru pour la Grande-Bretagne en triathlon lors de trois éditions des Jeux Olympiques, remportant des médailles d’or à Londres 2012 et Rio 2016. Depuis lors, il a été membre de la commission des athlètes des comités olympiques européens et du comité consultatif des athlètes. . des Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022.

Oluseyi Smith a représenté le Canada aux Jeux d’été et d’hiver, participant au relais 4×100 m d’athlétisme à Londres 2012 avant de passer au bobsleigh et de terminer sixième dans l’épreuve à quatre à PyeongChang 2018. Oluseyi a été président du Conseil des athlètes de le Comité olympique canadien. Commission et a également participé au programme Jeunes leaders du CIO, qui l’a vu lancer un projet visant à rendre les événements sportifs populaires au Canada plus durables.

Le cycliste Masomah Ali Zada ​​​​a participé aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020 au sein de l’équipe olympique des réfugiés du CIO. Ayant fait face à de graves défis et à la désapprobation du cyclisme dans son Afghanistan natal, il a obtenu l’asile en France en 2017, où il a pu s’entraîner sans crainte. En 2019, Ali Zada ​​s’est adressée au congrès de l’Association internationale de la presse sportive (AIPS) à Lausanne, en Suisse, parlant de ses efforts pour promouvoir le cyclisme pour les femmes dans son pays d’origine, et étudie également le génie civil à l’Université de Lille (France) .

La présidente de la CA du CIO, Emma Terho, a souhaité la bienvenue aux quatre olympiens au sein de la commission, en déclarant : « Avec mes collègues membres de la commission, nous sommes impatients de travailler avec Allyson, Alistair, Oluseyi et Masomah. Ils apporteront à la Commission des informations et des contributions inestimables d’athlètes dans leurs sports et leurs régions, garantissant que nous représentons la voix des athlètes du monde entier.

READ  Six équipes irlandaises mènent des perspectives de médailles en finale

Les quatre olympiens siégeront à la commission aux côtés des membres nouvellement élus Martin Fourcade (FRA) et Frida Hansdotter (SWE). Ces deux athlètes ont été élus par leurs pairs lors des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 et sont également devenus membres du CIO.