La ministre du Travail, Olivia Grégoire, a récemment annoncé une mesure qui permettra aux tickets-restaurant d’être utilisés pour les courses alimentaires « tout au long de l’année 2024 ». Cette décision a suscité des réactions mitigées de la part de l’industrie de l’hôtellerie et des restaurateurs.

Franck Delvaux, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) Paris-Île-de-France, a déclaré que cette nouvelle mesure représentait davantage une « inflation du titre » qu’un réel avantage pour les restaurants. En effet, selon lui, la majorité des tickets-restaurant sont utilisés en dehors des établissements de restauration, ce qui cause un préjudice financier pour les restaurateurs.

L’Umih conteste vivement cette décision et souhaite agir pour un changement. Selon l’organisation, les tickets-restaurant devraient être exclusivement utilisés dans les restaurants afin de soutenir l’industrie de la restauration, qui a été durement touchée par la pandémie de Covid-19.

Initialement, la possibilité d’utiliser les tickets-restaurant pour payer des produits bruts devait prendre fin en 2024. Cependant, cette date a été prolongée, ce qui a incité les restaurateurs à exprimer leur inquiétude quant à l’impact financier de cette mesure.

La ministre Olivia Grégoire a justifié cette prolongation en affirmant que cette mesure permettrait une plus grande flexibilité et une meilleure utilisation des tickets-restaurant. Cependant, les restaurateurs craignent que cela ne nuise encore davantage à un secteur déjà fragilisé.

Il est maintenant essentiel que les parties prenantes se réunissent pour trouver un compromis qui soutienne à la fois les consommateurs et les restaurateurs. La question des tickets-restaurant reste donc un sujet de débat important dans le secteur de la restauration en France.

READ  les opposants assument la présidence du conseil de surveillance

Au site « Cosmo Sonic », nous continuerons à suivre de près l’évolution de cette situation et à fournir les dernières informations concernant les tickets-restaurant et leur utilisation.