JOUEURS

Lego va ouvrir une usine aux États-Unis

Lego A/S, le plus grand fabricant de jouets au monde, investira 1 milliard de dollars dans sa première usine aux États-Unis pour profiter de la demande croissante dans les Amériques. L’usine sera basée en Virginie et emploiera plus de 1 760 personnes, a indiqué la société danoise dans un communiqué. Ses opérations, conçues pour être neutres en carbone, devraient commencer au second semestre 2025. Lego, propriété de la famille milliardaire Kristiansen, a annoncé plus tôt cette année que le bénéfice net avait augmenté d’un tiers par rapport à l’année dernière, atteignant un record, alors que le la demande pour ses blocs de construction colorés augmente rapidement. L’année dernière, elle a annoncé son intention d’ouvrir une nouvelle usine au Vietnam et l’usine de Virginie deviendrait sa septième dans le monde alors que l’entreprise étend son réseau de production.

PRODUITS COSMÉTIQUES

Revlon dépose le bilan

Revlon Inc a déposé son bilan en vertu du chapitre 11, incapable de gérer son lourd endettement dans un contexte de crise de la chaîne d’approvisionnement et de forte inflation. Ces dernières années, il a eu du mal à rivaliser avec les nouvelles marques qui font beaucoup de publicité sur les réseaux sociaux. Le géant des cosmétiques détenu par le milliardaire Ron Perelman a demandé la protection judiciaire devant le tribunal de district américain du district sud de New York et a répertorié des actifs totalisant 2,3 milliards de dollars fin avril. Cela contraste avec des dettes totales de 3,7 milliards de dollars, qui comprennent ses billets de premier rang de 6,25% dus en 2024, selon des documents judiciaires datés de mercredi.

READ  France 24 couvre les mensonges de Johnson

RESTAURANTS

McDonald’s paiera 1,3 milliard de dollars

McDonald’s Corp a accepté hier de payer 1,25 milliard d’euros (1,3 milliard de dollars) pour régler des enquêtes en France, où le fabricant de Big Mac a été accusé d’évasion fiscale en transférant injustement des revenus vers le Luxembourg et la Suisse. McDonald’s a accepté un règlement de 508 millions d’euros pour mettre fin à une enquête pénale française sur des allégations de fraude fiscale, ainsi que pour payer 737 millions d’euros supplémentaires d’arriérés d’impôts, a déclaré le juge parisien Stéphane Noël lors d’une audience. Le règlement McDonald’s doit encore être approuvé par le juge. Aux termes du règlement, l’entreprise ne plaiderait pas coupable.

L’INTERNET

YouTube fait la promotion du service de courts métrages

YouTube a déclaré mercredi que plus de 1,5 milliard de personnes se connectaient chaque mois à son service vidéo Shorts, qui rivalise avec la sensation mondiale TikTok. YouTube Shorts a été lancé il y a moins de deux ans et a ajouté des vidéos ne dépassant pas 60 secondes au mélange d’offres sur la plate-forme. « Les courts métrages ont vraiment décollé et sont désormais visionnés par plus de 1,5 milliard d’utilisateurs enregistrés chaque mois », a déclaré Neal Mohan, directeur produit de YouTube. L’année dernière, YouTube a lancé un fonds de 100 millions de dollars pour « récompenser les créateurs » dont les clips vidéo amènent le public sur la scène en ligne.

LA GESTION DES DÉCHETS

Veolia vendra des parties de Suez

Le français Veolia Environnement SA prévoit de vendre toutes les activités de déchets de Suez SA en Grande-Bretagne dans le but d’apaiser l’Autorité britannique de la concurrence et des marchés. La décision est intervenue après que le chien de garde de l’accord a déclaré le mois dernier que l’acquisition par Veolia des activités britanniques de Suez pourrait réduire la concurrence dans le secteur des services de traitement de l’eau et des déchets et augmenter les prix, car les consommateurs subissent déjà des pressions. Le géant des services environnementaux a finalisé l’achat d’une grande partie de son petit rival dans le reste du monde plus tôt cette année. L’UE avait approuvé l’accord sous condition en décembre de l’année dernière, tout en demandant des recours locaux.

READ  Singapour prolonge le visa de l'ancien dirigeant sri-lankais (médias locaux)

Les commentaires seront modérés. Gardez les commentaires pertinents à l’article. Les commentaires contenant un langage abusif et obscène, des attaques personnelles de toute nature ou une promotion seront supprimés et l’utilisateur sera banni. La décision finale sera laissée à la discrétion du Taipei Times.