Primož Roglič ne participera ni au Critérium du Dauphiné ni au Tour de Suisse en vue d’une autre candidature sous le maillot jaune au Tour de France 2021.

Le Slovène, qui a terminé deuxième du Grand Tour de France l’an dernier, participera à l’Amstel Gold Race, à la Flèche Wallonne et à Liège-Bastogne-Liège pendant les sept prochains jours, mais après cela, il ne prendra pas de ligne de départ avant de prendre le départ. le Tour le 26 juin. .

Le leader de Jumbo-Visma a failli remporter le Dauphiné en 2020 avant d’abandonner l’avant-dernière étape en raison d’une blessure, son équipe néerlandaise ayant confirmé sa forme impérieuse avant les trois semaines de course.

« Il a beaucoup couru l’année dernière », a déclaré le directeur sportif de Jumbo-Visma, Frans Maassen. L’équipe, «Et ces deux mois sans courir vont lui permettre de garder un peu de fraîcheur pour pouvoir lier le Tour de France et les Jeux Olympiques, qui sont un grand objectif pour lui. C’est ce que nous avons décidé et, à moins d’un incident, il n’y aura pas de changement ».

>>> Mark Cavendish annonce son ‘inspiration’ Fabio Jakobsen alors que les deux pilotes réalisent des retours réussis en Turquie

En plus du Tour, qui se terminera le 18 juillet, Roglič espère se battre pour l’or aux JO de Toyko une semaine après que le peloton atteigne les Champs-Elysées à Paris.

Le seul pilote au cours des 20 dernières années à avoir remporté le Tour sans aller dans le Dauphiné était Egan Bernal en 2019, tandis que Marco Pantani était le dernier pilote en 1998 à gagner sans avoir roulé ni sur le Dauphiné ni sur le Tour de Suisse.

READ  José Fonte (Lille) après le succès de l'AC Milan sur le terrain en Ligue Europa: "Une victoire importante"

Voix off néerlandais NOUS Il a également affirmé qu’aucun coureur n’avait jamais remporté le Tour sans avoir fait au moins une course au cours des deux mois précédents depuis 1939, et cela pourrait être plus tôt car ils ne pouvaient pas trouver les statistiques des années précédentes.

Au lieu de concourir, Roglič passera du temps à s’entraîner dans les Alpes, à Tignes, seulement à partir de fin mai avant que ses coéquipiers Jumbo-Visma le rejoignent pendant deux semaines après la fin du Dauphiné le 6 juin.