Prévenir Alzheimer : La solution pourrait-elle résider dans ce somnifère ? – Pourquoi Docteur ?

Le suvorexant, un somnifère nouvellement autorisé aux États-Unis, pourrait avoir des effets bénéfiques dans la prévention du développement de la maladie d’Alzheimer, selon une récente étude. Les chercheurs ont observé que les personnes ayant pris la plus haute dose de suvorexant présentaient une réduction de 10 à 20% des concentrations de bêta-amyloïde, une protéine associée à cette maladie. De plus, les niveaux d’une forme modifiée de la protéine tau, également associée à la maladie d’Alzheimer, ont diminué de 10 à 15% chez ces participants.

Ces résultats sont très encourageants, car des taux élevés de bêta-amyloïde et de tau sont souvent associés au développement et à la progression de la maladie d’Alzheimer. Cependant, il est important de souligner que cette étude était de petite envergure et nécessite d’autres recherches pour confirmer ces résultats.

Il convient de noter que le suvorexant n’est actuellement pas approuvé pour la prévention de la maladie d’Alzheimer. Cependant, en attendant de nouvelles découvertes, il est recommandé de promouvoir de bonnes habitudes de sommeil pour favoriser un vieillissement cérébral sain.

La maladie d’Alzheimer représente un fardeau important pour les patients, leurs familles et les systèmes de santé, et il n’existe actuellement aucun traitement curatif. Par conséquent, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé en cas de problèmes de sommeil persistants ou de préoccupations liées à la santé cognitive.

Pour en savoir plus sur cette étude et d’autres découvertes dans le domaine de la maladie d’Alzheimer, rendez-vous sur notre site Cosmo Sonic. Restez informé et prenez soin de votre santé mentale et physique.

READ  Nouveaux variants du COVID, «Eris» et «BA.2.86» : Voici qui sont ceux qui vont devoir se faire vacciner... - Blog Cosmo Sonic