La marque de prêt-à-porter Kookaï, en difficultés financières, a finalement trouvé un repreneur. Le groupe Antonelle-Un jour ailleurs a été choisi par le juge pour reprendre la célèbre marque française de vêtements.

Parmi six autres concurrents, Antonelle a été sélectionné pour sa proposition de reprise. La société reprendra 16 magasins Kookaï, ainsi que 17 corners dans différents grands magasins. De plus, Antonelle s’engage à préserver 70 emplois liés à Kookaï.

Kookaï est une marque bien établie en France, avec plus d’une centaine de magasins sur le territoire. Elle est également présente à l’étranger, notamment en Espagne, en Suisse, aux États-Unis et en Australie. Cependant, les magasins non repris par Antonelle seront malheureusement contraints de fermer leurs portes.

Antonelle-Un jour ailleurs a proposé un prix de cession de 300 000 euros pour Kookaï, ce qui a été jugé comme la meilleure offre par le juge. Cette proposition a été préférée à celles de GD Distribution et Beaumanoir.

Samy Cohen, le président du groupe Antonelle-Un jour ailleurs, s’est dit ravi d’avoir repris Kookaï. Il a promis de redonner à la marque sa renommée d’antan et de relancer son activité.

Selon les projets du groupe, une quinzaine de nouvelles boutiques Kookaï seront ouvertes en France et en Europe. Antonelle-Un jour ailleurs mettra également l’accent sur le développement de la présence digitale de la marque, afin de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

La reprise de Kookaï par Antonelle-Un jour ailleurs est donc une nouvelle prometteuse pour la marque de prêt-à-porter. Espérons que cette collaboration lui permettra de retrouver sa place sur le marché français et international.

READ  Leclerc distribuera 25% des bénéfices à ses salariés