Publié le: Modifié:

Paris (AFP)

L’arrivée de Lionel Messi au Paris Saint-Germain a laissé au club la ligne de front la plus terrifiante du sport, mais maintenant l’entraîneur Mauricio Pochettino est sous pression pour livrer la gloire sur le terrain que ses propriétaires qatariens convoitent plus que tout.

Cela signifie gagner la Ligue des champions, une compétition dans laquelle le PSG a atteint la finale puis les demi-finales au cours des deux dernières saisons.

Cela signifie aussi, bien sûr, reprendre le titre français après que Lille les ait battus la saison dernière. Comment une équipe comprenant Messi, Neymar et Kylian Mbappé pourrait-elle ne pas gagner la Ligue 1 ?

« Nous ne cachons pas que c’est notre objectif », a déclaré le président du PSG, Nasser al-Khelaifi, lors de l’investiture de Messi, interrogé sur la Ligue des champions.

Cependant, il a par la suite déclaré au quotidien sportif L’Equipe que « ce n’est pas une obligation », malgré l’arrivée du sextuple Ballon d’Or avec un salaire de 35 millions d’euros (41 millions de dollars) par an.

« Nous avons une grande équipe, mais nous n’avons encore rien gagné », a-t-il ajouté.

Le PSG est rapidement apparu comme la seule destination évidente pour Messi après l’échec de son nouveau contrat avec Barcelone, et le joueur lui-même a admis que la présence de Pochettino sur le banc avait contribué à l’influencer.

« Une fois les négociations commencées, j’ai parlé avec lui. Je le connais depuis longtemps », a-t-il déclaré à propos de Pochettino, qui comme Messi est argentin et a commencé sa carrière chez Newell’s Old Boys dans la ville de Rosario.

READ  Click and collect: Bercy frappe la table avec son poing

« Le fait qu’il soit argentin signifie qu’il y a une proximité. J’ai choisi de venir à Paris à cause du staff et de l’équipe qui sont ici. »

Messi et Neymar, de vieux amis de Barcelone, sont ravis de faire à nouveau équipe, mais on suppose que Mbappé, avec seulement un an restant sur son contrat, n’est pas heureux de devoir partager encore plus d’importance.

Cependant, le PSG ne veut pas le laisser partir, et Pochettino devra s’assurer que l’alignement des attaquants trois étoiles, ainsi que d’Angel di Maria, ne déséquilibre pas trop l’équipe.

Lionel Messi dans sa présentation en tant que joueur du PSG à Paris cette semaine Bertrand GUAY AFP

C’est pourquoi les autres recrues estivales du PSG sont cruciales.

L’arrivée de Georginio Wijnaldum de Liverpool a ajouté une qualité indispensable au milieu de terrain aux côtés de Marco Verratti, tandis qu’Achraf Hakimi était exactement ce dont ils avaient besoin en tant qu’arrière droit.

Sergio Ramos et Gianluigi Donnarumma sont des options de luxe en défense et en but.

Le PSG a remporté son premier match de la saison de championnat 2-1 à Troyes le week-end dernier et accueillera désormais Strasbourg samedi, lorsque Messi défilera devant la foule.

L’Argentin, qui n’a pas eu de pré-saison à proprement parler, devra attendre un peu pour faire ses débuts.

Il reste également à voir si Neymar apparaîtra ce week-end après son retour tardif à l’entraînement de pré-saison après avoir joué pour le Brésil en Copa América.

Ramos ne devrait pas faire ses débuts au PSG avant au moins la semaine prochaine, mais Mbappé jouera à Strasbourg dans le cadre des pourparlers en cours sur un échange avec le Real Madrid.

READ  EDF Energy va augmenter les prix de détail de l'énergie au Royaume-Uni de 12%

A surveiller : le retour de Galtier

Christophe Galtier a mené Lille à un impressionnant titre la saison dernière, mais est ensuite parti rejoindre Nice, un club aux ambitions élevées sous ses propriétaires Ineos, le groupe présidé par le milliardaire britannique Jim Ratcliffe.

Le nouveau manager de Nice, Christophe Galtier, affronte son ancien club, Lille, ce week-end
Le nouveau manager de Nice, Christophe Galtier, affronte son ancien club, Lille, ce week-end Valéry HACHE AFP / Archives

Nice espère que Galtier pourra en faire des prétendants à la qualification pour la Ligue des champions et samedi, il dirigera sa nouvelle équipe pour affronter son ancien club à Lille dans ce qui promet d’être un match intrigant.

Statistiques clés

150 – Mbappé devrait disputer sa 150e apparition en Ligue 1. Jusqu’à présent, il a marqué 107 buts en championnat.

87 – Le nombre de buts marqués par Neymar avec le maillot du PSG depuis qu’il a rejoint le club en 2017.

48.000 – C’est le nombre de spectateurs qui assisteront au match du PSG face à Strasbourg, première salle comble au Parc des Princes depuis avant la pandémie.

Matchs (coups d’envoi GMT)

Vendredi

Lorient-Monaco (1900)

samedi

Lille-Nice (1500), Paris Saint-Germain-Strasbourg (1900)

dimanche

Angers contre Lyon (1 100), Brest contre Rennes, Clermont contre Troyes, Nantes contre Metz, Reims contre Montpellier (tous 1 300), Lens contre Saint-Etienne (1 500), Marseille contre Bordeaux (1845)