25 novembre 2022.

par Neptune

Cela a été une semaine chargée pour moi en raison de l’arrivée d’une famille, de nombreux événements et pensées de Thanksgiving (nous pouvons certainement être reconnaissants d’être ici dans une Suisse paisible et bien gérée !), donc les critiques de cette semaine seront bref. Mais comme toujours, je vais essayer de vous emmener dans le meilleur du cinéma…

PINOCCHIO DE GUILLERMO DEL TORO ****

L’histoire de Pinocchio existe depuis des années, sous diverses formes. Cette dernière version, du réalisateur mexicain Del Toro, qui excelle dans les contes fantastiques captivants (comme dans son oscarisé « La forme de l’eau »), est l’une des plus émouvantes et des plus belles. Son animation a l’air aussi terreuse que le vieux bois Geppetto fait de Pinocchio, mais elle a une sensation incroyablement humaine. Il y a de l’humour, de l’émotion, de la politique et du pathétique. Et la voix mélodieuse d’Ewen McGregor en criquet/narrateur ajoute au charme de cette merveilleuse fable. Pour les enfants de 5 à 95 ans.

D’ailleurs, Del Toro fait partie du célèbre triumvirat mexicain qui comprend également les réalisateurs Alejandro Inarritu (« The Revenant ») et Alfonso Cuaron (« Gravity »), tous multi-primés aux Oscars !

LA CARTE ***1/2

Ce film sur un chef étoilé obsédé par l’idée de la nourriture est une expérience captivante. Il nous emmène avec une cargaison d' »élites » riches et choyées sur son île privée où il leur fera vivre l’expérience culinaire d’une vie. Je vous laisse le découvrir par vous-même, car il contient de nombreuses surprises sur la classe et le pouvoir de l’argent par rapport à la célébrité (un peu comme le récent « Triangle of Sadness »).

READ  Chocolatier et chef pâtissier basé à DTLV présenté dans une série Netflix époustouflante

Qu’il suffise de dire que Ralph Fiennes en tant que chef cuisinier et l’hypnotique Anya Taylor-Joy (de « The Queen’s Gambit » de Netflix) forment un duo assez cruel.

LES MIENS (Nos liens) *** (en français)

Roschdy Zem, l’acteur et réalisateur franco-marocain primé qui est partout de nos jours, a réalisé son film le plus personnel dans ce drame familial émouvant. Avec une histoire proche de sa propre vie et parfaitement interprétée par un casting solide, il retrace certaines des relations et des moments avec ses proches qui ont fortement marqué son propre caractère de célébrité.

Il est gratifiant de voir une personne célèbre révéler sa vanité et son ego tout en apprenant des membres individuels de sa famille et de son entourage. C’est du cinéma honnête, humble et très émouvant.

LES AMANDIERS **1/2 (en français)

Nous sommes à la fin des années 1980 et assistons à un groupe de jeunes accros du théâtre venus s’initier à l’art du metteur en scène Patrice Chéreau du théâtre des Amandiers à Nanterre. Réalisé par Valeria Bruni Tedeschi (la sœur de Carla Bruni), ce sont ses premières années et ses expériences théâtrales qu’elle a mises dans ce film, avec toutes les passions, les amours et les drames que la jeunesse offre.

La jeune femme qui incarne son personnage a toutes les qualités fragiles et désorientées de Tedeschi, et Chéreau est incarné par son ex-amant, le talentueux Louis Garrel. C’est de la pure nostalgie personnelle.

MONDE ÉTRANGE *1/2

Ce film d’animation qui se veut fun et aventureux s’enlise dans son politiquement correct flagrant. Disney a décidé d’embrasser pleinement Woke-ness : bien sûr, il y a le couple multiracial obligatoire ; la petite amie du petit-fils qui n’est peut-être pas une fille; et les femmes qui finissent par être plus dures, plus courageuses, plus sages… Je suppose qu’il faut rattraper toutes ces années de seconde classe !

Un tel méli-mélo d’idées et de couches forcées dans la gorge peut devenir fastidieux. Donnez-nous un peu de l’émerveillement, de l’humour et de la douceur de Pixar !

Pour plus d’avis Cliquez ici.

Excellent **** Très bon *** Bon ** Médiocre * Misérable – pas d’étoiles

par Neptune

Neptune Ravar Ingwersen recense longuement des films pour des publications en Suisse. Il regarde 4 à 8 films par semaine et son objectif est de séparer le bon grain de l’ivraie pour les lecteurs..

Neptune

Cliquez ici pour les avis précédents.

Pour plus d’histoires comme celle-ci en provenance de Suisse, suivez-nous sur Facebook Oui Twitter.