L’épaisse couche de glace qui recouvre un col suisse depuis des siècles aura complètement fondu en quelques semaines, selon une station de ski.

Après un hiver sec, les vagues de chaleur estivales qui frappent l’Europe ont été catastrophiques pour les glaciers alpins, qui fondent à un rythme accéléré.

Le passage entre les glaciers du Scex Rouge et du Tsanfleuron est recouvert de glace depuis au moins l’époque romaine. Mais comme les deux glaciers ont reculé, la roche nue de la crête entre les deux commence à émerger et sera complètement libre de glace avant la fin de l’été.

« Le pass sera entièrement ouvert dans quelques semaines », a déclaré la station de ski Glacier 3000 dans un communiqué jeudi.

Alors que la glace avait environ 50 pieds (15 mètres) d’épaisseur en 2012, le sol en dessous « aura entièrement refait surface d’ici la fin septembre ».

La crête se trouve à une altitude de 2 800 mètres dans le domaine skiable Glacier 3000 et marque effectivement la frontière entre les cantons de Vaud et du Valais en Suisse occidentale.

Les skieurs pouvaient glisser d’un glacier à l’autre. Mais maintenant, une bande de roche a émergé entre eux, et il ne reste que le dernier morceau de glace restant.

« Personne n’a mis les pieds ici depuis plus de 2 000 ans ; c’est très émouvant », a déclaré Bernhard Tschannen, PDG de Glacier 3000.

Le glacier Scex Rouge est susceptible de devenir un lac dans les 10 à 15 prochaines années. Il doit avoir une profondeur d’environ 10 mètres et un volume de 250 000 mètres cubes (8,8 millions de pieds cubes).

READ  Rapport: Liverpool a donné un élan à la recherche de la jeune star française

La station de ski travaille sur la façon de s’adapter à la nouvelle réalité si les gens ne peuvent pas skier entre les deux glaciers.

« Nous prévoyons de rénover les installations de cette zone dans les années à venir, et une idée serait de modifier le tracé du télésiège actuel pour permettre un accès plus direct au glacier de Tsanfleuron », a déclaré Tschannen.

Des couvertures ont été placées sur des sections du glacier de Tsanfleuron à côté du col pour les protéger de la fonte des rayons du soleil.

Le glaciologue Mauro Fischer, chercheur à l’Université de Berne, a déclaré que la perte d’épaisseur des glaciers de la région sera en moyenne trois fois plus élevée cette année par rapport aux 10 derniers étés.

La fonte des glaciers les rend plus instables, les rendant moins viables pour les sports d’hiver et la randonnée, mais cela signifie également que des choses enfouies dans la glace pendant des années, voire des décennies, peuvent refaire surface.

Au cours des deux dernières semaines, deux squelettes humains ont été retrouvés dans les glaciers valaisans. Des travaux sont en cours pour tenter d’identifier les restes.

Selon l’agence de presse suisse ATS, la police valaisanne dispose d’une liste d’environ 300 personnes disparues depuis 1925.

En juillet 2017, le glacier de Tsanfleuron a retrouvé les corps d’un couple disparu en 1942. Les ossements de trois frères décédés en 1926 ont été retrouvés sur le glacier d’Aletsch en juin 2012.

Et la semaine dernière, les restes d’un avion qui s’est écrasé dans les Alpes en 1968 ont été découverts sur le glacier d’Aletsch. A cette époque, les corps des trois personnes à bord ont été retrouvés, mais pas l’épave.

READ  Le tribunal annule l'interdiction de 20 ans d'un cavalier pour abus présumé d'un cheval