Publié le:

Davos (Suisse) (AFP) – Le grand Peter Schmeichel de Manchester United a défendu mardi la décision du club de créer un salon de luxe au Forum économique mondial de Davos cette semaine, suscitant des spéculations selon lesquelles il est utilisé pour commercialiser l’équipe auprès d’acheteurs potentiels.

Situé à proximité de sociétés de logiciels, de consultants et de banques mondiales, le club a créé un salon dans la rue principale de Davos, une luxueuse station de ski suisse grouillant de milliardaires et de PDG cette semaine lors du Forum annuel.

« Si vous regardez ce que nous disons de nous-mêmes, nous disons que nous sommes l’une des plus grandes marques de sport au monde, alors je pense que vous devez le confirmer en étant présent dans des endroits comme celui-ci », a déclaré Schmeichel, qui agit en tant que un ambassadeur, a déclaré à l’AFP.

« Bien sûr, notre club de football n’est pas seulement une question d’affaires, de gagner de l’argent », a ajouté la légende danoise, qui a remporté cinq titres de Premier League et de Ligue des champions avec United.

Ellie Norman, porte-parole du club, a déclaré que le salon, avec un bar, plusieurs coins salons et des écrans mettant en vedette les héros du club, servait de lieu pour rencontrer des partenaires et sponsors existants et potentiels.

« Nous sommes dans une révision stratégique. C’est un processus qui est en cours », a-t-il déclaré à l’AFP, faisant référence à l’annonce par la famille Glazer, propriétaire du club, en novembre, qu’ils envisageaient « toutes les alternatives stratégiques » pour le club, y compris une vente.

READ  Des délégués thaïlandais participeront à la 75e Assemblée mondiale de la santé en Suisse du 22 au 28 mai

« Nous ne connaissons pas le résultat de cela, mais ce n’est pas lié à la raison pour laquelle nous sommes de retour à Davos », a-t-il ajouté, déclarant que Manchester United était partenaire du Forum économique mondial depuis 2019.

Schmeichel a déclaré que sa préférence personnelle serait que les fans achètent le club si les Glazers américains le mettaient en vente, mais a admis que c’était un résultat peu probable.

« Je sais qu’il y a beaucoup de fans qui veulent un changement de propriétaire », a-t-il déclaré.

« Pour moi… est-ce que ça ferait une différence de changer de propriétaire ? Je pense que la seule différence serait si c’était la propriété d’un fan, mais je pense que c’est probablement impossible. C’est trop gros. »

Les Glazers sont impopulaires auprès des fans depuis qu’un rachat par emprunt de 790 millions de livres sterling (934 millions de dollars) en 2005 a accablé le club d’énormes dettes.

Schmeichel a déclaré qu’il se concentrait sur les événements sur le terrain et était ravi du revirement du club sous Erik ten Hag.

« Nous avons dû changer de manager trop de fois depuis le départ d’Alex (Ferguson) et cela a été très instable », a déclaré le Danois de 59 ans.

Ten Hag « semble être une personne très, très, très capable et capable de faire ce qui doit être fait ».