Perquisition chez Alain Delon : 72 armes à feu et 3000 munitions saisies à son domicile de Douchy – Le Figaro

L’icône du cinéma français Alain Delon se retrouve une nouvelle fois au centre de l’attention, mais cette fois-ci pour des raisons beaucoup moins glamour. En effet, l’acteur de 88 ans a été récemment découvert en possession de 72 armes à feu et plus de 3000 munitions lors d’une perquisition à son domicile à Douchy-Montcorbon, dans le Loiret.

Le procureur de la République de Montargis a confirmé que Delon ne disposait d’aucune autorisation pour détenir ces armes, ce qui soulève de sérieuses questions sur la légalité de sa collection. La perquisition a été déclenchée à la suite d’un signalement du juge des tutelles, qui avait découvert une arme à feu lors d’une visite chez l’acteur le 8 février.

Outre les armes à feu, les autorités ont également trouvé un stand de tir sur la propriété de Delon, ce qui a ajouté un élément supplémentaire à l’enquête en cours. Une enquête pour dépôt d’arme illicite, acquisition et détention illégale d’armes de catégorie A, B et C a été ouverte pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Il est important de noter que Alain Delon est actuellement sous le régime de sauvegarde judiciaire depuis la fin du mois de janvier, avec un mandataire judiciaire chargé de son suivi médical. Cette situation intervient au milieu d’un conflit entre ses trois enfants concernant sa santé et sa gestion financière.

Cette affaire risque de ternir l’image de l’acteur, qui est souvent associé à des rôles emblématiques du cinéma français. Les révélations sur ses activités clandestines pourraient également susciter des débats sur la sécurité et la détention d’armes en France. Nous suivrons de près l’évolution de l’enquête pour vous tenir informés.