Pathé, qui exploite le principal circuit cinématographique de France, prévoit de s’introduire à la Bourse de Paris en 2024, Variété A confirmé. Le président de la société, Jérôme Seydoux, a révélé le projet d’introduction en bourse du groupe dans une interview à la publication française Les Echos.

Seydoux a déclaré que la société avait subi une perte d’environ 100 millions d’euros au cours des exercices 2020 et 2021, principalement en raison du fait que les cinémas en France ont été fermés pendant un total de 300 jours pendant la pandémie. Alors qu’elle s’est ébouriffé les plumes en vendant « Coda » à Apple à Sundance en 2021 dans le cadre d’un contrat clinquant de 25 millions de dollars, la société a été l’un des rares studios français à s’en tenir à ses plans de sortie pour les grandes productions locales pendant la crise sanitaire, par exemple. «  » de Martin Bourboulon. Eiffel » avec Romain Duris et Emma Mackey, et « Notre Dame on Fire » de Jean-Jacques Annaud.

L’introduction à la Bourse de Paris doit permettre à Pathé de poursuivre son ambitieux projet de production de films événementiels plus importants pour les salles, ainsi que de moderniser ses salles de cinéma, notamment avec des projecteurs laser, et de se développer à l’étranger, y compris en Afrique subsaharienne, une société Pathé a déclaré le porte-parole. Variété.

Pathé est le seul groupe cinématographique français verticalement intégré encore actif dans la distribution et l’exploitation. L’équipe a acquis les multiplexes Gaumont en 2017 et une autre chaîne de cinéma plus petite, CinéAlpes, en 2019.

READ  Le serpent: qu'est-il arrivé à Nadine Gires?

Malgré le contexte difficile, Pathé livrera les films les plus gros budgets français programmés en 2023 : « Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu » et la saga épique en deux volets, « Les Trois Mousquetaires – D’Artagnan » et « Les Trois Mousquetaires – Milady ». ” À l’avenir, la société continuera de se concentrer sur les films à grande échelle qui peuvent plaire au grand public et aux familles, ainsi que sur les films qui seront faits pour les streamers, et augmentera également sa production en série, a déclaré le porte-parole.

Le pôle télévision de la marque, dirigé par Aude Albano, développe actuellement plusieurs séries dramatiques d’époque autour de personnages français emblématiques, comme Napoléon (qui sera réalisé par Jean-François Richet), et une série sur un mousquetaire noir créée par Matthieu Delaporte et Alexandre. de la Patellere.

Pathé travaille également avec des auteurs sélectionnés tels que Pedro Almodovar, Stephen Frears et Emanuele Crialese, dont le dernier film, « L’Immensità », a été présenté en première mondiale à la Mostra de Venise.