Ouvrier mort sur le chantier du métro de Toulouse : échafaudage, premiers témoignages, enquête judiciaire… ce que lon sait du drame

Tragédie sur le chantier de la future ligne de métro C à Labège, au sud de Toulouse

Une scène choquante s’est déroulée sur le chantier de la future ligne de métro C à Labège, au sud de Toulouse, avec la mort d’un ouvrier et plusieurs blessés graves. Un bloc de béton s’est effondré, forçant les pompiers à quitter le chantier en urgence. Les équipes cynophiles sont à pied d’oeuvre pour rechercher d’éventuels corps ensevelis.

Deux jeunes gendarmes ont prodigué les premiers secours sur place, tandis que les autorités ont ouvert une enquête pour comprendre les circonstances de l’accident. Une possible rupture d’un vérin entre deux piles du chantier est évoquée comme cause potentielle de la tragédie.

Le parquet de Toulouse mène l’enquête, assisté par les gendarmes de la brigade de recherches de Villefranche-de-Lauragais. Une enquête administrative est également en cours pour déterminer d’éventuelles erreurs humaines.

Les autorisations des artisans présents sur le chantier sont vérifiées par la Cellule de lutte contre le travail illégal et les fraudes, afin de garantir la conformité des travaux. Le maire de Labège a exprimé ses condoléances aux familles des victimes, dans ce moment de deuil et de choc pour la communauté locale.

READ  Canicule en France : 50 départements en vigilance orange, avec le risque dun passage en rouge dans certaines zones