Ce n’est un secret pour personne que les arts ont pris du recul pendant la pandémie, mais le parc Jean-Drapeau rouvre lentement ses portes aux Montréalais qui cherchaient des lieux pour des micros ouverts, des spectacles en plein air et plus encore.

« Il s’agit essentiellement d’un restaurant lounge à ciel ouvert, où la nuit s’anime d’activités, de musique live et de danse », explique Cristina Moldovan, responsable média de La Guinguette.

Lire la suite:

La série de concerts pandémiques à Montréal prend fin après 134 spectacles

Le parc Jean-Drapeau est surtout connu pour ses festivals d’été tels que l’Ile Soniq, Osheaga ou Piknik Electronique. C’est aussi le lieu idéal des « retrouvailles » estivales entre amis et en famille, mais cette année, il ouvre ses portes à de nouveaux publics dans un nouvel espace baptisé « La Guinguette ».

La Guinguette est un nouveau concept de plein air qui a pris naissance en France et qui est maintenant introduit à Montréal. Ce nouvel espace est situé dans la zone des quais de la rivière Shuffle sur l’Ile Sainte-Hélène. Les visiteurs peuvent retrouver les berges du fleuve Saint-Laurent et profiter du cadre coloré de La Guinguette, qui comprend des tables à manger, des balançoires temporaires, des tables de ping-pong, des scènes pour accueillir des spectacles en plein air, et un décor lumineux qui crée une super ambiance nocturne .

L’histoire continue sous l’annonce.

Le site comprend un restaurant végétalien, qui est un nouveau concept pour les visiteurs qui peuvent profiter d’un menu différent de celui qu’ils obtiennent habituellement dans le parc.

READ  Laisser une vie à Kaboul

« Nous avons nos principaux festivals dans le parc Jean-Drapeau, mais cet endroit est plutôt pour les petits artistes ou pour les nouveaux artistes. C’est pour les gens qui veulent se faire une place dans la communauté musicale », a déclaré Alexis Gareau, coordonnateur du développement de produits.

NOUVELLES PLUS LOCALES : Les patients ont été invités à éviter deux salles d’urgence de l’hôpital de Montréal car elles approchent de leur capacité

La Guinguette propose également une plateforme à vocation pédagogique pour la population, car le parc tente d’avoir une transition écologique dans un futur proche.

« Nous avons beaucoup de conférences sur la biodiversité, l’architecture patrimoniale, beaucoup de choses, donc la partie conférence sur l’éducation est vraiment importante », a déclaré Gareau.

Le nouvel emplacement est accompagné d’une invitation ouverte aux comédiens et chanteurs locaux qui souhaitent avoir une chance sur une plate-forme de micro ouverte.

« C’est un organisme à but non lucratif qui travaille avec des bénévoles et fait la promotion de l’art et de la culture à Montréal », a déclaré Moldovan.

La Guinguette a officiellement ouvert ses portes au public samedi et le restera jusqu’à la première semaine de septembre.

© 2021 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.