Naomi Osaka, deuxième tête de série, rentre chez elle après les championnats de tennis ATP et les Masters WTA à Cincinnati, après avoir perdu son match de troisième tour contre la wild card suisse Jil Teichmann. Chez les hommes, Gaël Monfils a été l’un des perdants du jour, laissant Benoît Paire porter le drapeau de la France.

Osaka, quadruple champion du Grand Chelem et tête de série pour atteindre la finale de Cincinnati, s’est incliné 3-6, 6-3, 6-3 face à Jil Teichmann, le numéro 76 mondial. Par la suite, Osaka a déclaré qu’elle n’avait aucun regret, admettant que son Tokyo olympique La défaite du troisième tour avait été dans son esprit.

« Il faisait tout ce qu’il était censé faire », a déclaré le numéro deux mondial japonais. « Dans les deuxième et troisième sets, j’étais trop défensif.

Osaka a perdu contre un adversaire qui a subi plusieurs blessures cette saison, mais a maintenant retrouvé sa santé.

« Je savais à l’intérieur qu’il avait ce niveau et j’ai pu le montrer sur le terrain », a-t-il déclaré. Cincinnati quart de finaliste Teichmann. « Cette semaine, les choses fonctionnent. J’avais besoin d’être patient et me voilà. »

Osaka a déclaré qu’elle souhaitait avoir gagné plus de 20 000 euros de prix à donner pour aider les efforts de récupération après le tremblement de terre en Haïti, la patrie de son père. Les officiels du tournoi ont depuis déclaré qu’ils égaleraient votre don.

Le pair avance, Monfils prend sa retraite

Ce fut une autre journée mitigée pour les prétendants français au tirage au sort masculin.

READ  Pidcock et Lecomte remportent la Coupe du monde de VTT en République tchèque

L’associé de Benoît a survécu à une bataille épique pour battre le challenger américain John Isner 7-6 (7/1), 6-7 (2/7), 6-1.

Mais c’est fini pour Gaël Monfils, battu 7-6 (7/2), 7-6 (7/5) dans une autre classique, devancé par le quatrième tête de série russe Andrey Rublev.

Un autre Russe, tête de série Daniil Medvedev, a poursuivi son avance vers le match décisif avec une éjection 6-3, 6-3 du Bulgare Grigor Dimitrrov.

Et le numéro deux, Stefanos Tsitsipas, a battu l’Italien Lorenzo Sonego 5-7, 6-3, 6-4.