Crédit : Geoff Burke – USA TODAY Sports

Ons Jabeur, huitième tête de série, de Tunisie, a remporté 77,8% de ses points de premier service mercredi pour battre la Roumaine Simona Halep 6-3, 6-2 en quarts de finale du Mutua Madrid Open en Espagne.

Jabeur n’a eu besoin que de 67 minutes pour envoyer Halep dans une performance en petits groupes.

Jabeur affrontera la qualifiée Ekaterina Alexandrova en demi-finale. Alexandrova a battu Amanda Anisimova 6-4, 6-3 lors de leur match de quart de finale.

De son côté, Jabeur n’a pas voulu baisser la garde face à Halep, double championne à Madrid (2016-17).

« Pour être honnête avec vous, j’étais vraiment stressé tout au long du match, connaissant Simona et sachant qu’elle peut revenir à tout moment », a déclaré Jabeur par la suite. « J’ai senti qu’elle jouait très bien. »

Cependant, Halep a eu du mal avec sa frappe, ne marquant que huit points gagnants contre 20 fautes directes.

Pour l’avenir, Jabeur a toujours eu des problèmes avec Alexandrova, ne la battant qu’une seule fois en sept rencontres précédentes.

Alexandrova se porte bien sur terre battue cette semaine et a éliminé Anisimova en 90 minutes. Il a eu 19 victoires et seulement sept fautes directes.

La Russe n’est que la troisième classée à atteindre le Final Four à Madrid, après Lucie Hradecka (2012) et Louisa Chirico (2016).

Le match difficile d’Anisimova comprenait 21 fautes directes et huit doubles fautes.

Jessica Pegula et Jil Teichmann, de Suisse, se rencontreront dans l’autre demi-finale.

Pegula, 12e tête de série, a battu l’Espagnole Sara Sorribes Tormo 6-4, 6-2, tandis que Teichmann a remporté une victoire 6-3, 6-4 contre l’Ukrainienne Anhelina Kalinina.

READ  Infantino demande le `` respect '' des changements au Cameroun

Pegula a remporté 31 matchs et a pris une avance de 5-1 dans chaque set en battant Sorribes Tormo.

Ce sera la première rencontre entre Pegula et Teichmann, qui n’a pas perdu un set en quatre matches à Madrid.

Teichmann a eu 17 points gagnants contre 15 fautes directes lors de sa victoire sur Kalinina.

Elle a également dit qu’elle se sent très à l’aise avec le cadre et l’atmosphère et que cela a aidé à conduire la course de cette semaine.

« J’aime vraiment les conditions ici à Madrid », a déclaré Teichmann. « C’est parfait. C’est un mélange entre la terre battue espagnole, sur laquelle je m’entraîne beaucoup, et un peu d’altitude comme j’en ai l’habitude en Suisse. Donc c’est vraiment super pour moi ici. »

Les deux titres WTA de Teichmann sont sur terre battue, à Prague et à Palerme, tous deux en 2019.

« L’an dernier, j’ai raté presque toute la saison sur terre battue », a déclaré Teichmann. « Je suis venu à Madrid sans matchs. … Rome et Strasbourg, j’ai aussi été blessé.

« Je n’ai pas vraiment eu beaucoup d’occasions sur terre battue l’année dernière, c’est pourquoi je dirais que oui, j’ai eu une meilleure course sur terre battue, ce qui me rend également très heureux. Mais je pense que je suis un joueur qui peut jouer sur toutes les surfaces, je le montre maintenant et ça reste à confirmer ».

–Médias au niveau du terrain